"Living Joconde": le projet qui redonne vie à Mona Lisa en 3D

le
0
"Living Joconde": le projet qui redonne vie à Mona Lisa en 3D
"Living Joconde": le projet qui redonne vie à Mona Lisa en 3D

Son regard, énigmatique, semble suivre le spectateur. Un mystère vieux de cinq cents ans transformé en réalité par une équipe d'experts, qui a rendu "vivante" la Joconde désormais dotée, dans sa version numérique, d'une intelligence artificielle qui lui permet d'interagir avec son environnement.Mona Lisa regarde de gauche à droite puis ferme les yeux, sourit ou fait la moue... "Elle n'aime pas trop qu'on s'agite, qu'on se colle à elle. C'est un personnage qui fonctionne avec indépendance", glisse Florent Aziosmanoff, maître d'oeuvre du projet. Les réactions de cette "Living Joconde" en 3D se traduisent par des "micro-expressions" et de "légers" mouvements de tête.L'emblématique tableau de Léonard de Vinci est ici adapté numériquement à taille réelle. Grâce à sa Kinect, périphérique captant les mouvements et les images habituellement utilisé dans les jeux vidéos, la Joconde "tient compte" de ce qui se passe autour d'elle et réagit, selon son "humeur", explique Jean-Claude Heudin, directeur de l'Institut de l'internet et du multimédia de Paris-La Défense, qui a travaillé sur l'intelligence artificielle et la modélisation du célèbre portrait."On a essayé de retranscrire la personnalité de Mona Lisa d'après les recherches", raconte-t-il. Ce qui lui a plu dans ce projet "fou", qui a pris près d'un an et mobilisé une quarantaine de personnes dans son établissement, c'est qu'il est non seulement "artistique et démonstratif" mais également voué à la "recherche". "Un des futurs objectifs, c'est d'avoir une évolution émotionnelle qui tire partie des expériences, des interactions passées du système", précise Jean-Claude Heudin.Aux yeux de Florent Aziosmanoff, il ne s'agit pas d'inventer une "autre Joconde". Il entend perpétuer le "living art" initié, selon lui, par le grand peintre ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant