Liverpool s'impose dans la douleur

le
0
Liverpool s'impose dans la douleur
Liverpool s'impose dans la douleur

Face à un rival aux places européennes, Liverpool s'impose (2-0) et réalise une très bonne opération. Southampton continue de caler contre les gros, et devra proposer mieux pour s'assurer une place en C1 la saison prochaine.


So'ton - Liverpool
(0-2)

P. Coutinho (2'), R. Sterling (72') pour Liverpool.


Une éclaircie sous la pluie de l'Angleterre. Un rayon de soleil au milieu des nuages gris de Southampton. C'est ainsi que l'on pourrait décrire Philippe Coutinho ce dimanche. Il faut dire que sous son k-way, le meneur de jeu avait enfilé son plus beau costume, celui du buteur fantastique. Esseulé aux 30 mètres, Coutinho nous offre un amour de frappe de loin, qui finit dans la lucarne de Forster à l'aide de la barre transversale (3è). Une inspiration géniale qui donne un avantage pas forcément mérité aux siens. Une réalisation précoce, qui libère des Reds mis sous pression par une formation de Southampton joueuse et agressive en début de rencontre. Une éclaircie bienvenue pour Liverpool, qui aurait pu boire la tasse sans l'aide providentielle d'un arbitre qui avait oublié ses essuie-glaces. Solides derrière, réalistes devant, et un peu chanceux, les visiteurs auront fait preuve de tout ce dont aura manqué le onze de Koeman.
Friend, un ami qui veut du mal aux Saints
Southampton aurait pu revenir au score, mais l'arbitre en a décidé autrement. Kevin Friend est sans conteste l'homme de cette première période. Il faut dire qu'il ne s'est pas fait que des amis au St Mary's Stadium. À trois reprises, l'homme en noir aurait pu siffler un pénalty en faveur des locaux (1è, 3è, 45è). Fautes sur Filip ?uri?i? ou main de Lovren, les occasions de siffler existaient. Et si Liverpool s'en finalement sort bien, les hommes de Rodgers aussi auraient pu bénéficier d'un pénalty. Sterling, plutôt discret dans le premier acte, est fauché par Fonte dans la surface, mais l'arbitre ne bronche pas (30è). Mr Friend donc rend une copie loin d'être parfaite, puisque la première période se conclut sur une main de Mignolet en dehors de sa surface non-signalée par Friend, un ami qui veut du mal aux Saints. Même sans l'aide de l'arbitre, les Saints ont eu l'occasion de revenir au score. Elia a été tout prêt de ramener les deux équipes à égalité, mais par deux fois, Mignolet s'interpose. Licitement...








Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant