Liverpool s'embourbe à Crystal Palace

le
0

Face à Crystal Palace, Liverpool pensait avoir fait le plus dur en ouvrant le score dès l'entame de match. C'était sans compter sur la rage des Londoniens et le talent de Yannick Bolasie. Les Reds s'inclinent (3-1) et enchaînent une troisième défaite en championnat.Crystal Palace-Liverpool : 3-1
Gayle (16ème), Ledley (79ème) et Jedinak (81ème) pour Crystal Palace / Lambert (1ère minute) pour les Reds

Il y plusieurs mois de cela, le duo Adam Lallana-Rickie Lambert réalisaient des merveilles du côté de Southampton. Dans un collectif jeune mais bourré de talent, les deux compères anglais enchaînaient les buts (24 à eux deux la saison passée) et les passes décisives (17) pour le plus grand bonheur des Saints. Désormais installé loin de la Manche, bien plus au Nord, sur les rives de la Mersey, le duo galère pour s'imposer à Liverpool. Titulaires face à Crystal Palace, Lallana et Lambert ne mettent pourtant qu'une poignée de secondes pour se retrouver. La belle ouverture du premier trouve le second dans la surface qui ajuste le gardien et marque son premier pion sous le maillot (jaune cet après-midi) des Reds. Le but du renouveau pour les hommes de Brendan Rodgers ? Pas du tout. Liverpool balbutie une nouvelle fois son football. Incapable de prendre le dessus sur le 19ème de Premier League, les Reds s'inclinent logiquement face à une superbe équipe de Crystal Palace et un Yannick Bolasie des grands soirs.
Vous reprendrez bien un peu de Yannick Bolasie ?
Car malgré l'ouverture du score très précoce, Liverpool n'a pas la main mise sur le match. Au contraire, la bande à Steven Gerrard est hésitante et subit le kick and rush des joueurs de Crystal Palace. Toujours aussi fébriles défensivement, les Reds flanchent au quart d'heure de jeu lorsque la frappe puissante de Yannick Bolasie s'écrase sur le poteau avant d'être reprise victorieusement par Dwight Gayle (1-1, 16ème). Au départ de l'action, il y avait une perte de balle de la défense red, l'une des nombreuses de la première période. Au très bon match de Crystal Palace, Yannick Bolasie n'y est donc pas étranger. Les coups de reins et accélérations de l'international congolais font mal au back four liverpuldien en souffrance cette saison. Pour preuve, un contre éclair mené par l'ailier juste avant la pause. Parti de sa propre surface, il remonte à toute vitesse le pré trempé du Selhurst Park avant de se faire contrer in extremis devant Simon Mignolet. Dans la foulée, le même Bolasie se débarrasse à nouveau de Javier Manquillo mais sa frappe s'envole en tribunes.
Liverpool en perdition
Non seulement Liverpool subit de...






Crystal Palace-Liverpool : 3-1
Gayle (16ème), Ledley (79ème) et Jedinak (81ème) pour Crystal Palace / Lambert (1ère minute) pour les Reds

Il y plusieurs mois de cela, le duo Adam Lallana-Rickie Lambert réalisaient des merveilles du côté de Southampton. Dans un collectif jeune mais bourré de talent, les deux compères anglais enchaînaient les buts (24 à eux deux la saison passée) et les passes décisives (17) pour le plus grand bonheur des Saints. Désormais installé loin de la Manche, bien plus au Nord, sur les rives de la Mersey, le duo galère pour s'imposer à Liverpool. Titulaires face à Crystal Palace, Lallana et Lambert ne mettent pourtant qu'une poignée de secondes pour se retrouver. La belle ouverture du premier trouve le second dans la surface qui ajuste le gardien et marque son premier pion sous le maillot (jaune cet après-midi) des Reds. Le but du renouveau pour les hommes de Brendan Rodgers ? Pas du tout. Liverpool balbutie une nouvelle fois son football. Incapable de prendre le dessus sur le 19ème de Premier League, les Reds s'inclinent logiquement face à une superbe équipe de Crystal Palace et un Yannick Bolasie des grands soirs.
Vous reprendrez bien un peu de Yannick Bolasie ?
Car malgré l'ouverture du score très précoce, Liverpool n'a pas la main mise sur le match. Au contraire, la bande à Steven Gerrard est hésitante et subit le kick and rush des joueurs de Crystal Palace. Toujours aussi fébriles défensivement, les Reds flanchent au quart d'heure de jeu lorsque la frappe puissante de Yannick Bolasie s'écrase sur le poteau avant d'être reprise victorieusement par Dwight Gayle (1-1, 16ème). Au départ de l'action, il y avait une perte de balle de la défense red, l'une des nombreuses de la première période. Au très bon match de Crystal Palace, Yannick Bolasie n'y est donc pas étranger. Les coups de reins et accélérations de l'international congolais font mal au back four liverpuldien en souffrance cette saison. Pour preuve, un contre éclair mené par l'ailier juste avant la pause. Parti de sa propre surface, il remonte à toute vitesse le pré trempé du Selhurst Park avant de se faire contrer in extremis devant Simon Mignolet. Dans la foulée, le même Bolasie se débarrasse à nouveau de Javier Manquillo mais sa frappe s'envole en tribunes.
Liverpool en perdition
Non seulement Liverpool subit de...






...

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant