Liverpool : quel grand buteur pour Brendan Rodgers ?

le
0

Orphelin de Luis Suárez, Brendan Rodgers a clairement réclamé un buteur de haut vol pour la saison prochaine. Sur qui Liverpool peut-il miser ? Quelques pistes de réflexion...

Distancé par Manchester United, quatrième, avec sept points de retard à quatre journées de la fin du championnat, Liverpool devrait regarder la Ligue des champions à la télévision la saison prochaine, et éventuellement reporter ses efforts sur la Ligue Europa, à condition de sauver les meubles d'ici là. Une cause majeure de cet échec sportif ? La ligne d'attaque selon Brendan Rodgers, qui a récemment déclaré avoir besoin d'un grand buteur pour mener à bien les ambitions du club. Il faut dire qu'après avoir perdu Luis Suárez à l'intersaison, l'entraîneur gallois a dû faire avec les blessures de Sturridge (12 matchs, 4 buts en PL), et les méformes de Balotelli (16 matchs, 1 but) ou Rickie Lambert (21 matchs, 2 buts). Un meilleur buteur à seulement sept pions (Sterling) et seulement la sixième attaque du championnat, les Reds doivent clairement investir. Mais sur qui ?

  • Alexandre Lacazette Quitte à trouver un successeur plus ou moins digne à Luis Suárez, autant tabler sur un joueur avec un registre comparable. Habile devant le but, prolifique avec une saison qui pourrait approcher les 30 pions, capable de percuter balle au pied et de prendre la profondeur, Alexandre Lacazette est peut-être celui qui se rapproche le plus de l'international uruguayen, à défaut d'avoir son niveau pour le moment. Suivi par de nombreux clubs dont le PSG, l'international français ne sera pas mis à prix à moins de 30 millions d'euros, quand Jean-Michel Aulas en espère 40. Reste à savoir si le joueur souhaitera quitter son club formateur à un an de l'Euro et avec la perspective de la Ligue des champions quand les Reds semblent voués à jouter en Ligue Europa...

  • Radamel Falcao Cette problématique d'absence de C1 à Liverpool pourrait être un argument supplémentaire pour se rabattre sur Radamel Falcao. Le Colombien ne devrait pas s'éterniser à Manchester United ni à l'AS Monaco, vu que les deux écuries sont en passe de disputer la coupe aux grandes oreilles et qu'il n'a pas été assez efficace pour la première tout en devenant trop cher pour la seconde. Abonné au banc de touche depuis fin février, le Tigre n'est pas loin de l'état dépressif. Mais son agent Jorge Mendes a promis que son poulain serait encore dans l'un des plus grands clubs du monde l'an prochain. Quel plus grand club non qualifié pour la Ligue des…





  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant