Liverpool prend un point rassurant

le
0
Liverpool prend un point rassurant
Liverpool prend un point rassurant

Très attendu pour sa première sur le banc des Reds, Jürgen Klopp a rendu une belle copie pour son premier match. Et si le score est resté nul et vierge, les supporters des Reds ont pu apercevoir les premières pierres de la construction de l'Allemand.

Tottenham 0-0 Liverpool

On l'attendait depuis plus d'une semaine, et il a bien eu lieu. L' "effet Klopp" attendu par les médias et les supporters de Liverpool n'a pas mis bien longtemps à se faire sentir. Pressing intense, verticalité du jeu, alternance passes courtes - passes longues, cohérence du bloc défensif... Les éléments qui ont fait le charme et la particularité du Borussia Dortmund de ces dernières saisons ont été aperçus sur la pelouse de White Hart Lane. Et si les Reds n'ont pas réussi à prendre les trois points, on peut aussi constater que Klopp a déjà réussi à stopper l'hémorragie défensive, puisque cela faisait huit matches que les Reds concédaient au moins un but. Bref, si la révolution ne se fera pas en deux journées, les supporters de Liverpool, au vu de ce match, peuvent avoir quelques motifs d'espoir pour l'avenir.

Gegenpressing à l'anglaise


Le coup d'envoi est donné sous la grisaille londonienne, mais dans un White Hart Lane décidé à chanter. Rapidement, on s'aperçoit que le pressing si cher à Klopp au Borussia Dortmund sera également de mise à Liverpool. Les Reds jouent ainsi très haut dans le camp adverse, et se procurent deux corners dans les cinq premières minutes, qui ne donnent pourtant rien. Le troisième, néanmoins, fait passer un frisson dans les travées du stade. Ainsi, le ballon prolongé de la tête par Emre Can trouve le crâne d'Origi, dont la tête s'écrase sur la barre de Lloris, qui peut souffler. Le début de rencontre est décidément très compliqué pour les Spurs, qui doivent se résoudre à perdre Chadli, touché au pied, et remplacé par Njie après dix minutes. Ultra-dominateurs, les Reds manquent de se faire surprendre sur une mauvaise passe de Sakho, mais Mignolet est vigilant, et sort parfaitement dans les pieds d'Eriksen. Le rythme retombe quelque peu, et les duels se font alors plus intenses au milieu de terrain. Mais sur une passe mal assurée de Lallana vers l'arrière, Kane récupère le ballon et décale Njie dont l'extérieur du pied est parfaitement détourné par Mignolet, auteur d'une belle parade. La réponse ne tarde pas puisque Lloris doit sortir loin de ses cages pour intercepter un long ballon vers Origi. Chez eux, les Spurs ne souhaitent pas être la première victime de la Kloppmania,…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant