Liverpool : Nouveau rebondissement pour les "96"

le
0

La justice anglaise a décrété mardi que la mort de 96 supporters, lors de la tragédie d’Hillsborough à Sheffield en 1989, n’était pas liée à un accident.

« La justice enfin rendue ». Selon la justice anglaise, la mort des 96 supporters, écrasés lors d’une bousculade dans le stade d’Hillsborough (Sheffield) pendant la demi-finale de la Coupe d’Angleterre entre Liverpool et Nottingham Forest en 1989, n’est pas accidentelle. La responsabilité du drame est portée par la police, comme l’a conclu un jury mardi. Réunis à Warrington, dans le nord de l’Angleterre, les jurés ont estimé que le stade était conforme et ont mis les fans hors de cause, après 27 ans de rebondissements judiciaires. Cette décision ne peut pas déboucher sur une sanction ou une condamnation. Toutefois, elle pourrait permettre l’ouverture d’une autre procédure pénale et d’un procès, en partant des manquements que les jurés ont constatés. Une décision félicitée par les familles des victimes qui ont chanté le fameux « You’ll Never Walk Alone » devant le tribunal. Mais également par de nombreux footballeurs, dont Joey Barton, Jamie Caragher, Stan Collymore, Wayne Rooney ou encore John Arne Riise.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant