Liverpool laisse Chelsea et Mourinho éclopés

le
0
Liverpool laisse Chelsea et Mourinho éclopés
Liverpool laisse Chelsea et Mourinho éclopés

Première victoire pour le Liverpool de Klopp en championnat et sixième défaite pour Chelsea : Coutinho et Benteke ont enfoncé les Blues en l'emportant 3-1 malgré l'ouverture du score de Ramires. Avec une équipe qui se bat désormais pour le maintien, Mourinho est plus que jamais menacé.

Chelsea FC - Liverpool FC

Buts : Ramires (4e) pour les Blues // Coutinho (45+3e, 74e) et Benteke (83e) pour les Reds

" José Mourinho, José Mourinho, José Mourinho, José MOURINHO ! " Seules les prochaines heures diront si c'était la dernière fois que les supporters londoniens entonnaient ce chant à la gloire du Special One. Car ce samedi, comme depuis le début de la saison, le bus Chelsea garé devant les buts par le technicien portugais ne dessine plus son allure d'antan. Une roue Hazard crevée, des vitres Terry/Cahill défoncées, un gazole Willian qui ne suffit pas et un pilote qui ne sait plus dans quelle direction avancer Pas de quoi faire peur au tout nouveau Liverpool de Klopp, désormais septième, qui est venu chercher sa première victoire en championnat et les trois points au Bridge (2-1). Et pourtant, les Blues n'ont pas franchement démérité en étant sérieux défensivement durant la première heure. Ils ont même mené au score pendant 40 minutes. Mais lorsqu'on ne se créé pas d'occasions et qu'on ne touche pas la balle, difficile de garder un résultat et gagner des matchs. Surtout quand il y a un talent comme Coutinho, auteur d'un doublé, de l'autre côté.

Soumission tacite


Pour ce choc entre mal classés, Jürgen Klopp avait décidé d'innover en plaçant le Brésilien Firmino à la pointe de son équipe, laissant Benteke sur le banc. Sakho est titulaire en charnière centrale, comme Zouma sur le côté droit dans le camp d'en face. Mais la grosse surprise, c'est le milieu de terrain concocté par José Mourinho : exit les décevants Matić et Fàbregas, bonjour Oscar et Mikel pour accompagner Ramires. Une volonté claire du Mou de renforcer, densifier et rééquilibrer son milieu de terrain, quitte à se passer de la qualité de passe de son Espagnol. Une volonté de subir, aussi ? Toujours est-il que le technicien portugais sait très bien que le Liverpool de Klopp se base sur un pressing haut. Et après trois premières minutes qui confirment la tactique des Reds, ces derniers sont cueillis à froid par Ramires. Suite à une action de grande classe initiée par Diego Costa et relayée par Azpi, le milieu de terrain aux allures de marathonien marque d'un bon coup de crâne. Signe que Fàbregas n'est pas indispensable pour offrir du beau…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant