Liverpool fait tanguer la City

le
0
Liverpool fait tanguer la City
Liverpool fait tanguer la City

C'était le dernier rêve de Manuel Pellegrini. Finalement, cela ne restera probablement qu'un songe. Battu sèchement à Anfield (0-3), Manchester City et son entraîneur chilien viennent de dire adieu à un éventuel titre de champion et se mettent en danger dans la course à l'Europe. Liverpool, de son côté, revient et enchaîne grâce à un excellent Adam Lallana.

Liverpool FC 3-0 Manchester City

Buts : Lallana (34e), Milner (41e) et Firmino (57e) pour Liverpool.

On l'avait quitté dimanche sur un penalty raté face à Willy Caballero laissant Manchester City soulever la League Cup sur la pelouse de Wembley. Ce soir, Adam Lallana est revenu avec le sourire, une performance quatre étoiles et un but glissé sous le ventre de Hart en guise de pardon, portant Liverpool vers une troisième rencontre sans défaite et une deuxième victoire de rang face à un City sans saveur (3-0). Dans un Anfield à la fête, les Reds reviennent dans la course à l'Europe alors que Manchester City, de son côté, laisse filer ses rêves de titre et doit désormais regarder ce qu'il se passe dans le rétro pour ne pas perdre encore plus. Car l'image laissée ce soir par les Citizens inquiète et pose question. Let the sky fall.

Lallana et le ciel ouvert


C'est une course à distance qui se joue entre trois villes : Londres, Manchester et Leicester. Il ne reste que onze étapes et chaque échec peut signifier beaucoup. Celui des Foxes de Claudio Ranieri, mardi soir, à domicile face à West Bromwich Albion (2-2) a déjà eu le mérite de réveiller des espoirs. Ceux de Manuel Pellegrini qui rêve, encore secrètement, de soulever la couronne avant de ranger sa parka loin de Manchester. Avant de défier Liverpool, Manchester City est à dix points de Leicester et possède encore un match en retard à jouer du côté de Newcastle. Ce match à Anfield ressemble à une dernière chance, quelques jours après avoir battu les Reds en finale de League Cup. Pellegrini décide donc de relancer son ossature victorieuse à Wembley, ne bougeant que Sagna, remplacé par Zabaleta, et restructurant son milieu autour de Fernando et Fernandinho face à l'absence de Yaya Touré. Liverpool, de son côté, panse ses plaies et Klopp doit remonter une défense après les blessures de Sakho et Lucas Leiva. Kolo Touré et Lovren sont donc alignés dans un 4-3-3 retrouvé avec un Coutinho laissé sur le banc.

D'entrée, les hommes de Jürgen Klopp imposent leur envie et leur pressing haut sur un milieu de City brouillon sans son cerveau Touré. Can,…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant