Liverpool à la folie, Agüero tout puissant

le
0
Liverpool à la folie, Agüero tout puissant
Liverpool à la folie, Agüero tout puissant

Chelsea enchaîne, Agüero fracasse Tottenham et Liverpool s'impose à l'arrache. Ailleurs, Southampton impressionne, West Ham confirme et Arsenal patine, comme Manchester United. Bref, un nouveau beau week-end en Angleterre.

  • L'équipe du week-end : Southampton Où vont-ils s'arrêter ? C'est désormais la question que tout le monde pose de l'autre côté de la Manche. Annoncés morts avant même le début de la saison, suite au dégraissage massif opéré cet été, les Saints new look de Ronald Koeman continuent d'impressionner, semaine après semaine. Ce weekend, les coéquipiers de Morgan Schneiderlin ont ainsi enchaînés avec leur cinquième victoire en huit matchs, leur permettant de s'accrocher à leur troisième place, au moins jusqu'au weekend prochain. Un 8-0 tout propre face à Sunderland, et une nouvelle preuve de leur métamorphose réussie. À l'image de Graziano Pellè, troisième meilleur buteur du championnat derrière les monstres Diego Costa et Agüero, et de Dušan Tadi?, auteur d'un but et de quatre passes décisives face aux Black Cats, les recrues semblent marcher sur l'eau. Les Intouchables.

  • Joueur du week-end : Sergio Agüero Si la performance de Tadi? a marqué les esprits, que dire du one-man-show de Sergio Agüero ? Face à Tottenham, l'attaquant argentin a martyrisé la défense des Spurs, à commencer par Younès Kaboul. Une activité incessante et quatre buts qui lui permettent de recoller aux basques de Diego Costa au classement des buteurs. Lorsqu'il retrouve ce niveau de jeu, le désormais ex-gendre de Diego Maradona n'a pas d'équivalent dans le championnat anglais, rappelant par instants la facilité qu'avait Suárez à se jouer des défenses la saison passée. Ce weekend, le Kun s'est même permis de devenir le meilleur buteur de City en Premier League en manquant un penalty. Le luxe des très grands.

  • Le but du week-end : Cesc Fàbregas Généralement à la dernière passe, Cesc Fàbregas a profité du déplacement à Crystal Palace pour ouvrir son compteur en championnat sous les couleurs de Chelsea, permettant à son équipe de faire le break. Surtout, le but de l'ancien blaugrana est une merveille collective qui fera même dire au Mou après le match qu'il a vu « une œuvre d'art ». Au départ de l'action, le numéro 4 effectue un une-deux avec Hazard à l'entrée de la surface avant de réitérer avec Oscar, qui lui remet dans la course, et lui permet d'ajuster tranquillement Speroni, le tout en une touche de balle. Qui a dit...




  • ...

    Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant