Litvinenko-Sanctions britanniques, l'ambassadeur russe convoqué

le
2
    LONDRES, 21 janvier (Reuters) - Des avoirs vont être gelés 
et l'ambassadeur de Russie à Londres va être convoqué pour 
recevoir les protestations du gouvernement britannique, a 
annoncé jeudi la ministre de l'Intérieur, Theresa May, après la 
publication du rapport d'enquête sur la mort d'Alexandre 
Litvinenko, mettant en cause Vladimir Poutine.  
    "Les conclusions du rapport selon lesquelles l'assassinat a 
été autorisé au sommet de l'Etat sont extrêmement troublantes", 
avait auparavant déclaré une porte-parole du Premier ministre 
David Cameron, ajoutant que le gouvernement envisageait des 
sanctions.  
    Le rapport d'enquête britannique sur la mort de l'ancien 
officier du FSB en 2006 à Londres, rendu public jeudi, conclut 
qu'il a bien été empoisonné par les Russes Andreï Lougovoï et 
Dmitri Kovtoune, et que le président Vladimir Poutine a 
probablement approuvé leur acte. 
 
 (William Schomberg, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 il y a 11 mois

    "Tout l'examen de l'affaire se passe en secret. Cette forme originale d'enquête n'est publique et ouverte ni pour le côté russe ni pour la société britannique".

  • delapor4 il y a 11 mois

    "On ne pouvait pas s’attendre à un rapport objectif et impartial à l’issue d’une enquête extrêmement engagée et très opaque qui cherchait dès le début à en venir à la conclusion voulue. Son objectif évident depuis longtemps était de DENIGRER LA RUSSIE et ses responsables".