Litvinenko-Moscou parle d'une enquête GB "tendancieuse et opaque"

le
0
    MOSCOU, 21 janvier (Reuters) - Le ministère russe des 
Affaires étrangères a estimé que le rapport d'enquête 
britannique sur la mort d'Alexandre Litvinenko, rendu public 
jeudi, était "tendancieux et opaque", et que Londres avait 
politisé cette affaire. 
    La façon dont Londres traite l'affaire Litvinenko assombrit 
les relations entre le Royaume-Uni et la Russie, a ajouté le 
ministère. 
    "Nous regrettons que ce qui était une affaire purement 
pénale ait été politisé et assombrisse le climat général de nos 
relations bilatérales", a dit à la presse la porte-parole du 
ministère Maria Zakharova. 
    "Le processus n'a pas été transparent pour la partie russe 
pas plus que pour la société, étant donné la manière dont les 
pièces ont été examinées à huis clos, sous le prétexte qu'elles 
étaient secrètes", a-t-elle ajouté. L'issue, de ce fait, est "un 
processus au mobile politique, extrêmement opaque", a-t-elle 
continué. 
    Le rapport d'enquête britannique conclut que l'ex-agent du 
FSB russe, mort en novembre 2006 à Londres, a bien été 
empoisonné par les Russes Andreï Lougovoï et Dmitri Kovtoune, et 
que le président Vladimir Poutine a probablement approuvé 
l'opération visant à l'assassiner. ( ) 
    Cité par l'agence de presse russe Interfax, Andreï Lougovoï, 
aujourd'hui député, a jugé "absurdes" les accusations le visant 
dans le rapport d'enquête. 
 
 (Katya Goloubkoba; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant