Listes électorales : un député propose de repousser la date limite d'inscription

le
0
L'élu socialiste du Lot-et-Garonne, Matthias Fekl, plaide pour un report à la veille du scrutin de la date butoir d'inscription. Un moyen simple et efficace, selon lui, pour limiter l'abstention.

La date butoir approche. Il ne reste plus que deux semaines pour s'inscrire sur les listes électorales, condition sine qua non pour voter aux élections municipales et aux européennes de 2014. Pour que les retardataires n'aillent pas grossir malgré eux les rangs de l'abstention, le député PS du Lot-et-Garonne, Matthias Fekl propose de «repousser le plus tard possible la date de clôture des inscriptions». Un petit changement de date qui permettrait, selon lui, de «moderniser l'exercice du droit de vote».

«L'abstention n'est pas que le résultat d'une désaffection pour les enjeux électoraux et d'une distance toujours plus grande à l'encontre de la classe politique», explique Matthias Fekl dans une note publiée par le think tank de gauche Terra Nova . ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant