«Liste noire» du Kremlin : Cambadélis interpelle Poutine

le , mis à jour à 16:02
12
«Liste noire» du Kremlin : Cambadélis interpelle Poutine
«Liste noire» du Kremlin : Cambadélis interpelle Poutine

Jean-Christophe Cambadélis a dénoncé dimanche la «liste noire» de la Russie interdisant à 89 personnalités européennes d'entrer sur son territoire. Directement visé par la décision russe aux côtés de trois autres Français (Daniel Cohn-Bendit, Bernard-Henri Levy et Henri Malosse), Bruno Le Roux, président du groupe du parti majoritaire à l'Assemblée, déplore pour sa part un «acte d'hostilité contre l'Europe, la France».

«Bruno Le Roux figure sur cette liste noire qui n'honore pas la diplomatie russe», a écrit dans un communiqué Jean-Christophe Cambadélis. «Le parti socialiste, solidaire de Bruno Le Roux, est désireux qu'un grand pays comme la Russie soit un partenaire respecté qui nous respecte. C'est pourquoi nous demandons à messieurs Poutine et Lavrov de revenir sur cette décision qui ternit l'image de leur pays en Europe», affirme le premier secrétaire du PS. Selon lui, «la publication par la Russie» de cette liste «n'est pas de nature à aider à un partenariat russo-européen». 

«Acte d'hostilité contre l'Europe, contre la France» pour Le Roux

Bruno Le Roux a lui estimé dimanche qu'il s'agissait d'un «acte d'hostilité» envers «l'Europe, la France et le parlement français». Interrogé au Forum Radio J, il a évoqué «un nouvel acte d'escalade de la part de la Russie». Se disant d'abord surpris, il a confié que cela ne lui faisait «ni chaud ni froid», n'ayant «pas prévu de (se) rendre en Russie pour rendre hommage au président Poutine». «Je suis sur cette liste comme président d'un groupe politique (...) qui a toujours soutenu depuis maintenant plusieurs mois la position de médiation de la France dans le conflit avec l'Ukraine», a ajouté le député de Seine-Saint-Denis. 

Prêts russes au FN : le PS y voit un lien

Jean-Christophe Cambadélis et Bruno Le Roux ont, tous deux, établi un parallèle entre la liste du Kremlin et les prêts accordés par des banques russes à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • perkele le lundi 1 juin 2015 à 11:47

    http://www.romandie.com/news/Russie-trois-nouvelles-faillites-bancaires/598458.rom 3 nouvelles banque en faillite en Russie... le pays prend l'eau

  • ppetitj le lundi 1 juin 2015 à 10:47

    Cambadélis...Il est pas sur la liste noire des gens honnêtes ?

  • M7097610 le lundi 1 juin 2015 à 10:12

    au moins, ceux qui pillent la russie aujourd'hui sont tous orthodoxes, Poutine en tête...

  • M1765517 le lundi 1 juin 2015 à 08:50

    le roux ne peut aller en Russie.... et alors, franchement il 'a que ça à jaca sser !

  • pbenard6 le dimanche 31 mai 2015 à 20:41

    mucius, tout ce que j'écris est vérifiable

  • mucius le dimanche 31 mai 2015 à 20:17

    Pour pbenard6, il y a les Juifs et les autres; un peu comme pour AH. Comme le monde est simple...

  • M3366730 le dimanche 31 mai 2015 à 20:08

    Cambadelis un communiste et repris de justice qui s'adresse à ses homologues coco, MdR et pendant cela on ne parle pas de tous les problèmes en France. Il sont pitoyables à faire le buzz en permanence occuper la galerie et ne régler aucunes problèmes.

  • mucius le dimanche 31 mai 2015 à 17:45

    "II aurait pris au minimum 5 ans de taule avec l'affaire de la MNEF en russie" si c'était un adversaire politique. Sinon il aurait pu continuer à s'enrichir sans problème avec la bienveillance du maître.

  • C177571 le dimanche 31 mai 2015 à 17:24

    Camba était pourtant un membre des jeunesses communistes. La Russie ,il connait!!!!!

  • M2784728 le dimanche 31 mai 2015 à 16:17

    N'Est-ce pas l'UE qui, la première, a créé une liste de personne "non grata" en Europe ? Hé bien, quand ça démange ...on se gratte !!