«Liste noire» du Kremlin : Bartolone veut emmener Le Roux en Russie

le
6
«Liste noire» du Kremlin : Bartolone veut emmener Le Roux en Russie
«Liste noire» du Kremlin : Bartolone veut emmener Le Roux en Russie

Voilà une nouvelle qui risque de provoquer quelques crispations du côté du Kremlin. Bruno Le Roux, le président du groupe PS à l'Assemblée nationale, placé sur la «liste noire» du Kremlin, fera bien partie de la délégation de députés pour un déplacement prévu en Russie en juin, a indiqué lundi Claude Bartolone.

Interrogé par Europe 1 sur ce déplacement, le président (PS) de l'Assemblée a répondu: «Il aura lieu avec Bruno Le Roux sur la liste des participants. Que la Russie prenne ses responsabilités». Le président de l'Assemblée conduira lui-même la délégation. «Je demanderai à Bruno Le Roux de venir. Et si les Russes n'acceptent pas, il n'y aura pas de délégation», a-t-il prévenu.

Ce voyage est prévu à l'invitation de la Douma dans le cadre des activités la Grande commission parlementaire France-Russie, organe permanent commun à l'Assemblée nationale et à la Douma composé de parlementaires de ces deux assemblées. Problème : Moscou a émis une liste de personnalités politiques européennes - 89 au total selon Bruxelles - ne pouvant plus entrer sur le territoire russe, en riposte aux sanctions de l'UE. Et Bruno Le Roux en fait partie...

Interrogé lundi matin sur France Inter, Bruno Le Roux a lui assuré ne pas savoir pourquoi il figurait sur cette liste. «Il y a une hypothèse qui pourrait être que c'est parce que j'ai fait mon travail de président de groupe et de parlementaire français, notamment en voulant enquêter sur les relations entre la Russie et l'extrême droite française et que ça n'aurait peut-être pas plu à Valdimir Poutine», a-t-il dit.

Une enquête sur un prêt du FN auprès d'une banque russe

Le groupe socialiste a en effet demandé la création d'une commission d'enquête parlementaire sur le financement du Front national par des prêts bancaires russes. Fin septembre, le FN avait emprunté 9 millions d'euros auprès de la banque russe First Cezch Bank, expliquant que les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco le lundi 1 juin 2015 à 18:00

    Ils veulent jouer au plus malin avec Poutine. Des ânes! Ce faisant, ils n'arrangent pas les affaires entre la France et la Russie, c'est tout le contraire : triples buses!

  • delapor4 le lundi 1 juin 2015 à 14:09

    Quand je pense à Hollande / Le pire je l'appréhende / Je me sens défaillir / J'ai envie de vomir / Tant la honte est immense / Le mal fait à la France. (Les Brigandes - mai 2015)

  • delapor4 le lundi 1 juin 2015 à 14:08

    "Laissez vivre la Russie / Laissez-la vivre sa vie / Qu'elle chante enfin selon sa foi / Et marche selon son droit". (Les Brigandes - 2015)

  • dotcom1 le lundi 1 juin 2015 à 14:07

    A-t-il qqch à voir avec le Mistral resté à quai?

  • delapor4 le lundi 1 juin 2015 à 14:05

    Oh ! Il ne sera pas invité jusque là ! Juste invité à prendre le premier avion pour Paris. On va bien rigoler !

  • frk987 le lundi 1 juin 2015 à 14:02

    Qu'ils se prennent 10 ans de goulag....je n'irai certes pas manifester pour ces ... !!!!!