Lisbonne va soutenir Espirito Santo grâce à l'aide de l'UE-sces

le
0

LISBONNE, 3 août (Reuters) - La banque portugaise en difficultés Banco Espirito Santo BES.LS , devrait être scindée en deux parties, avec une "bonne" et une "mauvaise" banque par le recours à un plan d'aide élaboré par Lisbonne et les autorités européennes, a-t-on appris dimanche de sources proches du dossier. Le plan est censé permettre de préserver l'existence d'une banque menacée de sombrer avec l'effondrement de l'empire financier de sa famille fondatrice. Le soutien proviendra au moins pour moitié des six milliards d'euros encore à la disposition du Portugal, qui est récemment sorti du cadre des plans d'aides internationaux, ont dit les sources. Les fonds serviront à financer un fonds de résolution spécial monté en 2012 par le Portugal qui injectera à son tour des liquidités dans la nouvelle entité Banco Espirito Santo qui regroupera les actifs sains, ont-elles encore déclaré. Les actions BES devraient être rayées de la cote et il est probable que les actionnaires perdront leur investissement, précisent-elles. Une des sources a déclaré que l'injection de fonds serait d'au moins quatre milliards d'euros. Les contours de la gestion de la "bad bank" sont en revanche encore flous. (Andrei Khalip, Nicolas Delame pour le service français)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux