Lisbonne devrait atteindre son objectif de réduction du déficit

le
0

LISBONNE (Reuters) - Le Portugal devrait atteindre son objectif de réduire son déficit budgétaire au niveau de 5,5% du produit intérieur brut (PIB) cette année, mais sa dette continuerait à augmenter, a annoncé lundi l'Institut national des statistiques (INE).

Lisbonne doit réduire son déficit à hauteur ou sous cette barre dans le cadre d'un accord avec l'Union européenne (UE) et le Fonds monétaire international (FMI) qui réalisent actuellement une évaluation des réformes menées par le gouvernement, en échange d'un plan d'aide de 78 milliards d'euros.

L'INE a estimé que le déficit portugais serait de 5,5% du PIB à la fin de l'année, après avoir baissé à 6,1% au cours du deuxième trimestre contre 7% entre janvier et mars, grâce à une hausse des recettes fiscales et une baisse des dépenses publiques. Au plus fort de la crise en 2009, il avait atteint 10,2%.

Néanmoins, l'INE prévoit que la dette portugaise montera à 127,8% du PIB cette année, contre 122,4% prévus par les créanciers internationaux et après 124,1% l'an dernier.

Lisbonne doit pour le moment réduire son déficit à 4% du PIB en 2014, mais le gouvernement tente de convaincre ses bailleurs de fond de relever ce seuil à 4,5%.

Le Parti social-démocrate (PSD) du Premier ministre Pedro Passos Coelho a subi un sérieux revers lors des élections municipales de dimanche, qui ont reflété l'impopularité des mesures de rigueur demandées depuis deux ans au pays par l'UE et le FMI.

Daniel Alvarenga, Andrei Khalip et Sergio Goncalves, Julien Dury pour le service français, édité par Véronique Tison

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant