Lisandro Lopez a encore l'OL dans la peau

le
0

Dans une interview accordée à Goal Argentina, Lisandro Lopez est notamment revenu sur son lien très charnel avec l'Olympique Lyonnais, où il a passé quatre années entre 2009 et 2013.

A Lyon, Lisandro Lopez n’a gagné qu’une Coupe de France et un Trophée des Champions. Arrivé au moment où le club du président Jean-Michel Aulas a dû se résoudre à voir son hégémonie sur la Ligue 1 s’achever, le buteur argentin a pourtant laissé une trace indélébile dans le Rhône. Auteur de plus de 80 buts en 168 matchs, toutes compétitions confondues, sous le maillot lyonnais, l’attaquant de 32 ans évolue depuis cette saison au Racing Club, son club formateur, en Argentine. Dans une interview à Goal Argentina, il est notamment revenu sur le lien charnel qui l’unit à l’OL.

« Les quatre meilleures années de ma carrière »

« Je me suis beaucoup identifié à ce club. J’ai été très touché par mes adieux au moment de mon départ pour le Qatar. J’ai déjà dit que ça avait été les quatre meilleures années de ma carrière. Dès que je suis arrivé, j’ai senti que j’avais ma place dans ce club. » Chouchou du public de Gerland entre 2009 et 2013, Lisandro Lopez reste à ce jour l'un des derniers gros investissements du club lyonnais sur le marché des transferts. Acheté 24 M€ au FC Porto, « Licha » n’a pas réussi à rentabiliser l’investissement de Lyon au niveau du palmarès, mais a participé à la belle campagne européenne des Gones en 2010, avec une demi-finale de Ligue des Champions contre le Bayern Munich.

« Le feeling avec le public a été immédiat »

Une belle campagne, sous les ordres de Claude Puel, qui a contribué à faire de l’Argentin un des joueurs les plus appréciés du vestiaire lyonnais. « Le feeling avec le public a été immédiat. J’étais très bon sur le terrain à ce moment-là et les gens se sont beaucoup identifiés à moi. C’était spectaculaire », raconte Lisandro Lopez auprès de nos confrères de Goal. Des propos qui ne manqueront pas de plaire aux supporters de l’OL.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant