Liquidités: bien placer votre argent sans risque

le
0

(lerevenu.com) - La baisse du taux de rémunération du Livret A et du Livret de développement durable (LDD) à 1,25% le 1er août 2013 puis à 1% le 1er août 2014 continue à produire ses effets. Après des retraits nets de 3,15 milliards d'euros en septembre, ces deux livrets réglementés, dont les plafonds avaient été relevés respectivement à 22.950 et 12.000 euros, ont poursuivi leur repli en octobre avec des retraits nets de 3,81 milliards d'euros et en novembre avec 1,63 milliard de sorties nettes.

Le Livret A affiche ainsi le septième mois consécutif de retraits supérieurs aux dépôts. Depuis janvier, les deux produits d'épargne défiscalisée ont perdu 5,8 milliards d'euros. Mais leur encours cumulé reste légèrement supérieur à 360 milliards d'euros à fin novembre. Le relèvement des plafonds avait en effet suscité des souscriptions nettes de 67 milliards d'euros en 2012 et 2013. 

Le taux directeur de la BCE à un plus-bas de 0,05% 


L'environnement de taux très bas limite la rémunération de l'épargne de court terme. Le taux directeur de la Banque centrale européenne s'est replié à un plus-bas historique de 0,05%. Le taux actuel d'émission des obligations d'État françaises à dix ans (OAT) est inférieur à 1% ! Et l'inflation, faible, de 0,4% en rythme annuel, absorbe quand même une grosse partie de la rémunération

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant