Lionel Stoleru : "Le 49.3 ? Un marteau pour écraser une fraise des bois"

le
0
Lionel Stoleru est l'inventeur du RMI. Il a été secrétaire d'État à la condition du travailleur manuel.
Lionel Stoleru est l'inventeur du RMI. Il a été secrétaire d'État à la condition du travailleur manuel.

Le Point.fr : Comment décririez-vous la situation sur la loi travail ?

Lionel Stoleru : C'est un double échec, car chacun s'est enferré dans des positions intenables. Le gouvernement ne pourra pas se sortir indemne de ce blocage. Quant à la CGT, elle n'obtiendra pas ce qu'elle veut. Tout le monde est perdant. Enfin, c'est un échec pour le pays. Ce texte repassera vraisemblablement devant l'Assemblée nationale au 49.3, alors qu'il n'en reste plus rien. Sortir l'artillerie législative et utiliser le 49.3 pour faire passer un texte vide, c'est assez cocasse. Cette loi est devenue inutile, tout comme l'était la précédente loi Macron votée au 49.3, qui prévoyait essentiellement des lignes d'autocars. C'est prendre un marteau pour écraser une fraise des bois ! Tout cela est d'autant plus idiot que la prochaine élection présidentielle devrait démolir tout ce système. Lisez le programme des candidats de droite, vous verrez que ce qu'ils proposent va beaucoup plus loin que la loi El Khomri?

Vous pensez que le prochain président sera de droite ?

Je ne vois pas comment il pourrait en être autrement.

Pensez-vous que les syndicats sont dépassés ?

Il faut s'interroger sur la place que l'on veut donner au syndicalisme dans la modernisation...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant