Lionel Jospin, autorité morale sans avenir

le
4
L'ancien premier ministre a participé mardi à la cérémonie de commémorations du 8 mai au côté de François Hollande.

Il est toujours invité. C'est le protocole. Mais d'ordinaire, Lionel Jospin n'assiste pas aux cérémonies républicaines. Sauf mardi. C'était le 8 mai 2012 et le président sortant Nicolas Sarkozy avait convié le président élu François Hollande à participer avec lui à la commémoration de la capitulation nazie de 1945. Comme pour appuyer celui dont il fut l'un des mentors, l'ancien premier ministre a cette fois répondu à l'invitation. «Moi qui ne vais jamais dans les cérémonies officielles, en tout cas depuis 2002, tout à l'heure j'y serai», avait-il indiqué un peu avant sur France Inter. Sans que François Hollande accorde plus d'importance que cela à cette présence exceptionnelle. «Lionel Jospin est invité parce qu'il est ancien premier ministre», a indiqué le nouveau président de la République.

Pourtant, durant sa campagne, il avait accordé une place toute particulière à Lionel Jospin. Pour son dernier grand meeting à Toulouse, trois jours avant le secon

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dhote le mardi 8 mai 2012 à 19:42

    A son âge il ne peut que se retirer d'ailleurs c'est bien lui qui avait dit de Chirac"il est usé" alors qu'il avait 5 ans de moins que lui aujourd'hui.

  • LeRaleur le mardi 8 mai 2012 à 18:44

    Il peut aussi aller sucrer les fraises ailleurs.

  • frk987 le mardi 8 mai 2012 à 17:43

    Et ben c'est presque un jeunot les autres il y a 30 ans qu'ils se sont retirés !!! Ah une équipe de choc le PS.

  • papymujo le mardi 8 mai 2012 à 17:23

    Jospin s'est retiré de la vie politique il y a 10 ans!