Limagrain voit en Brossard une marque internationale

le
0
La coopérative, qui a racheté le fabricant de Savane en juin, devient numéro 3 en France devant LU.

Les marbrés Savane de Papy Brossard pourraient connaître une seconde jeunesse. En juin dernier, Brossard - dont les ventes étaient tombées à 68 millions d'euros l'an passé - a été vendu par son PDG, Guy Schumacher, à Limagrain. C'est désormais l'une des deux marques de boulangerie-pâtisserie de la coopérative, avec les pains Jacquet. «Nous avons l'ambition d'être l'un des leaders du secteur avec une position internationale, explique Daniel Chéron, directeur général de Limagrain. Nous voulons doubler le chiffre d'affaires de notre activité dans les cinq ans.»

À eux deux, Jacquet et Brossard pèsent 252 millions d'euros dans les comptes consolidés de Limagrain (arrêtés au 30 juin 2011), dont le chiffre d'affaires a atteint l'an passé 1,5 milliard d'euros. Ils font partie de la division produits céréaliers de la coopérative, quatrième semencier mondial. En se renforçant dans la boulangerie-pâtisserie, l'un des débouchés de ses 3 500 adhérents, Limagra

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant