Lille : Thauvin sèche encore l'entraînement

le
0
Lille : Thauvin sèche encore l'entraînement
Lille : Thauvin sèche encore l'entraînement

Absent mardi de la séance d'entraînement de Lille, Florian Thauvin avait mis ses menaces à exécution. Visiblement, le milieu de terrain du LOSC ne semble pas prêt à changer d'avis. Mercredi, pour la deuxième fois consécutive, le joueur sacré champion du Monde U20 avec les Bleuets en juillet dernier en Turquie a de nouveau séché la séance mise en place par René Girard. Entré en conflit avec ses employeurs, qui refusent de le laisser partir à l'Olympique de Marseille où il souhaite jouer cette saison et où le président Vincent Labrune multiplie les offres, Thauvin aurait l'intention de ne plus s'entraîner ni même de se présenter à Lille tant qu'il n'aura pas obtenu gain de cause.

Une sanction financière

Mardi, Frédéric Paquet, le directeur général adjoint du LOSC, avait rappelé que le milieu offensif de 20 ans arrivé l'hiver dernier dans le Nord et prêté dans la foulée à Bastia, ne serait pas payé tant qu'il resterait volontairement en marge du groupe. Le joueur sacré meilleur espoir de L1 lors de la dernière cérémonie des Trophées UNFP encourt également une sanction financière. Son président, Michel Seydoux, déplore cette situation mais est persuadé que tout reviendra très vite dans l'ordre. « On ne peut pas jurer de tout à 100% mais cette affaire sera réglée le 2 septembre à 0h01 », avait affirmé Seydoux sur RMC, avant de menacer de l'envoyer en CFA.

« Une faute de la part du joueur »

Dans le gratuit 20 minutes, ce mercredi, Julien Cheval, avocat au cabinet Vigo, est catégorique : Thauvin ou tout autre joueur sous contrat n'est pas juridiquement autorisé à manquer les séances d'entraînement. « Refuser de venir à un entraînement ou une convocation sans justification lorsqu'on est sous contrat est une faute de la part du joueur », affirme Maître Cheval, qui précise que le fautif s'expose à « des sanctions disciplinaires complémentaires, comme l'avertissement, la mise à pied voire la rupture de contrat, avec éventuellement des dommages et intérêts pour le club. » Pour le moment, le LOSC n'en semble pas encore à ce stade.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant