Lille se donne de l'air contre un tout petit OL

le
0
Lille se donne de l'air contre un tout petit OL
Lille se donne de l'air contre un tout petit OL

Grâce à un but de Sofiane Boufal, Lille a glané un succès précieux contre une formation lyonnaise qui est passée à côté de son match. Les Dogues se donnent un peu d'air par rapport à la zone rouge.

Le debrief

Privé de Fekir (reprise), de Tolisso (ischio-jambiers), de Kalulu (adducteurs), de Rafael (adducteurs) et de Gonalons (malade), l’OL n’abordait pas dans les meilleures conditions ce rendez-vous contre Lille, mais ces absences ne suffisent pas à expliquer le non-match des coéquipiers de Samuel Umtiti. Après trois succès de rang en championnat, les Gones sont complètement passés à côté de leur match sur la pelouse du Stade Pierre-Mauroy. Alors que les deux équipes avaient choisi de débuter la rencontre en 4-2-3-1, ce sont les Lillois qui sont apparus les plus tranchants, notamment au milieu de terrain. Ce n’était pas non plus génial, mais les troupes de Bruno Genesio ont manqué de tout contre les Dogues. Entre un manque d’agressivité ou encore de simplicité (sans oublier un excès de nervosité de la part de Samuel Umtiti et de Clément Grenier, notamment), il était impossible de ramener un résultat de ce déplacement dans le Nord. Et ceci malgré quelques situations sur la fin.

Alors qu’Alexandre Lacazette a connu une soirée cauchemardesque, c’est Sofiane Boufal (28eme) qui a fait la différence en première période pour le seul but d’une rencontre qui ne restera certainement pas dans les mémoires. Il a donc suffi d’un coup-franc excentré pour prolonger la bonne série lilloise (neuf points glanés sur les quinze derniers possibles en L1) et pour provoquer la rechute de l’OL. Et alors que les locaux se donnent un peu d’air par rapport à la zone rouge, le club du président Jean-Michel Aulas rate une belle occasion de monter sur le podium. Pour ne rien arranger, Clément Grenier (auteur d’un vilain coup de coude sur Florent Balmont en fin de match), Samuel Umtiti et Christophe Jallet (expulsé à l’heure de jeu) seront suspendus pour le choc de la semaine prochaine contre le leader parisien. Une vraie sale soirée…

Le film du match

4eme minute
Sur le côté droit, M.Amalfitano adresse un centre parfait en direction de Benzia. Oublié par les défenseurs lyonnais, le Franco-Algérien coupe au premier poteau et place un coup de tête de près qui est parfaitement sorti par A.Lopes, décisif sur sa ligne.

28eme minute (1-0)
Boufal se charge d’un coup-franc côté gauche. Son centre rentrant est convoité par Civelli et par Umtiti, mais personne ne touche le ballon. A.Lopes est piégé par le rebond et trompé sur sa gauche.

33eme minute
Servi sur le côté gauche de la surface du LOSC, Cornet enchaîne contrôle et frappe puissante du pied gauche dans un angle fermé. Mais sa tentative ne trouve pas le cadre du but lillois.

36eme minute
Beau mouvement de la part des Dogues avec Bauthéac qui se retrouve décalé sur le côté gauche de la surface de Lyon. Sans contrôle, l’ancien Niçois arme une puissante du pied gauche, mais A.Lopes est vigilant. Le gardien lyonnais a bien fermé l'angle et détourne le ballon sur sa droite.

60eme minute
Jallet est expulsé pour deux cartons jaunes : le premier pour contestation (40eme) et le second pour un geste d'antijeu sur Bauthéac.

81eme minute
Trouvé sur le côté gauche de la surface lilloise, J.Morel contrôle et arme une frappe sèche du pied gauche. Enyeama est à la parade.

88eme minute
Bien trouvé par Darder, Lacazette se retrouve seul légèrement décalé sur le côté gauche de la surface du LOSC. Le Tricolore frappe du pied gauche. Mais Enyeama, bien placé, bloque cette tentative croisée de l’attaquant lyonnais.

Les joueurs à la loupe

Lille
Malgré le retour de Marko Basa, Frédéric Antonetti a renouvelé sa confiance à la charnière composée de SOUMAORO et de CIVELLI. Un choix payant de la part du successeur de Hervé Renard. Hormis quelques rares situations chaudes, les deux hommes ont bien protégé ENYEAMA qui a une nouvelle fois été irréprochable ce dimanche soir. A la récupération, MAVUBA et surtout AMADOU (qui gagne en assurance au fil des sorties) sont aussi à créditer d’une bonne prestation. L’ex-Bordelais et l’ancien Nancéien ont gagné la bataille du milieu de terrain et c’était tout sauf neutre contre une équipe lyonnaise privée de Maxime Gonalons et de Corentin Tolisso.

Les latéraux lillois D.SIDIBE et CORCHIA ont également fait du bon boulot face aux Gones, même si l’ex-Manceau a peiné sur la fin de la partie. Ils ont bien combiné et alterné avec leur binôme respectif BAUTHEAC et M.AMALFITANO (qui, à court de rythme, a été remplacé en début de seconde période par BALMONT). Pour sa première titularisation en championnat depuis son arrivée lors du Mercato d’hiver, l’ancien Marseillais a su se mettre au service du collectif lillois. Un cran plus haut, BOUFAL a semblé apprécié son rôle d’électron libre en soutien d’un BENZIA volontaire mais un poil limité. Le numéro 7 n’est pas un exemple de constance et son but est un poil heureux, mais le Franco-Marocain a l’art de semer la zizanie dans les défenses adverses. Difficile de se passer d’un tel talent malgré ses excès.


Lyon
Alors que Maxime Gonalons (malade) a finalement été contraint de faire l’impasse sur cette rencontre, Bruno Genesio a opté un schéma en 4-2-3-1 avec GRENIER et FERRI à la récupération. Une association qui n’a pas porté ses fruits ce dimanche soir. Loin de là… Opposés à la doublette Rio Mavuba - Ibrahim Amadou, les deux hommes n’ont pas assez pesé sur les débats, le Tricolore étant expulsé en fin de match à la suite d’un coup de coude sur Florent Balmont. Même son de cloche concernant CORNET et GHEZZAL qui étaient pourtant censés animer les couloirs.

Aligné en tant de meneur de jeu, VALBUENA a aussi connu une soirée délicate (18 ballons perdus). Positionné trop haut, l’ancien Marseillais a contribué au manque d’équilibre de l’entrejeu lyonnais. Et sa relation avec LACAZETTE a été quasi inexistante. Après avoir marqué son 81eme but sous le maillot lyonnais dimanche dernier face au Stade Malherbe, le Tricolore a cruellement manqué de munitions sur la pelouse du Stade Pierre-Mauroy (1 tir cadré).

Au niveau défensif, YANGA-MBIWA et UMITI n’ont pas respiré la sérénité. Capitaine en l’absence de Gonalons, ce dernier est apparu particulièrement nerveux. Du côté des latéraux, JALLET (qui a été expulsé à l’heure de jeu) et J.MOREL n’ont pas brillé, mais ils n’ont pas non plus bénéficier du soutien nécessaire pour bloquer les doublettes du LOSC (D.Sidibé-Bauthéac et Corchia-M.Amalfitano). De son côté, A.LOPES n’a pas grand-chose à se reprocher et on ne peut pas en dire autant de tous les protégés de Bruno Genesio…

Monsieur l’arbitre au rapport

Le plus souvent proche des actions, M.Bastien a bien débuté cette partie, même si les Lyonnais ont réclamé un penalty à la suite d’une intervention limite de D.Sidibé sur Ghezzal (34eme). En effet, après visionnage du ralenti, la sanction ne s’imposait pas. Mais la suite a été plus compliquée pour l’arbitre de cette affiche de la 27eme journée de Ligue 1. Alors que Mavuba aurait dû écoper d’un deuxième carton jaune à la 55eme minute de jeu, Jallet a lui été sorti sévèremennt à la 60eme minute de jeu. M.Bastien aurait dû faire preuve de la même sévérité pour les deux camps. En revanche, il a logiquement exclu Grenier dans les dernières minutes.

Ça s’est passé en coulisses…

- Frédéric Antonetti, le coach lillois, était privé de Maignan (épaule), Eder (reprise), Obbadi (reprise), Pavard (élongation) et Béria (coup).

- L’entraîneur lyonnais Bruno Genesio devait composer avec les absences de Fekir (reprise), Tolisso (ischio-jambiers), Kalulu (adducteurs) et Rafael (adducteurs). Présent dans le groupe communiqué samedi, Gonalons (malade) a aussi finalement été contraint de renoncer à cette affiche.

- Jeudi dernier, Lille avait dépêché un émissaire pour assister à l’affiche entre le FC Midtjylland et Manchester United (2-1, 16emes de finale aller de la Ligue Europa). Idem concernant Nantes.

La feuille de match

L1 (27eme journée) / LILLE - LYON : 1-0

Stade Pierre-Mauroy (32 956  spectateurs)
Temps froid - Pelouse moyenne
Arbitre : M.Bastien (4)

But : Boufal (28eme) pour Lille

Avertissements : Mavuba (29eme), Soumaoro (42eme), Amadou (64eme), Bauthéac (66eme) et Enyeama (90eme) pour Lille - Grenier (29eme et 88eme), Jallet (40eme et 60eme), Ferri (52eme), Valbuena (71eme) et Yanga-Mbiwa (75eme) pour Lyon

Expulsions : Jallet (60eme) et Grenier (88eme) pour Lyon

Lille
Enyeama (6) - Corchia (5), Soumaoro (6), Civelli (6), D.Sidibé (5) - Mavuba (cap) (5), Amadou (7) - M.Amalfitano (6) puis Balmont (55eme), Boufal (6) puis R.Lopes (75eme), Bauthéac (5) - Benzia (5) puis Tallo (83eme)

N'ont pas participé : Elana (g), Y.Koné, Basa, Nangis
Entraîneur : F.Antonetti

Lyon
A.Lopes (6) - Jallet (3), Yanga-Mbiwa (4), Umtiti (cap) (3), J.Morel (4) - Ferri (4) puis Labidi (82eme), Grenier (3) - Ghezzal (3) puis G.Perrin (71eme), Valbuena (2), Cornet (3) puis Darder (65eme) - Lacazette (3)

N'ont pas participé : Gorgelin (g), Bedimo, B.Koné, Malbranque
Entraîneur : B.Genesio

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant