Lille se contentera d'un point

le
0
Lille se contentera d'un point
Lille se contentera d'un point
Face à une belle équipe de Krasnodar, les Lillois ont été menés au score avant de revenir sur coup-franc. Les Dogues peuvent se satisfaire de nul et dire merci à Enyeama, décisif.Le debrief

Pas gâtés au tirage au sort, les Lillois voulaient bien entamer cette phase de poules de Ligue Europa en s'imposant à domicile face aux Russes de Krasnodar. Mais les Russes, qui ont sorti la Real Sociedad en barrages, n'avaient pas l'intention de se laisser faire. Et ce sont même eux qui ont ouvert le score en étalant un jeu collectif bien huilé avec du rythme, de la technique et de la vitesse dans les transmissions. Les Lillois eux ont montré des difficultés à venir dans la zone de vérité pour inquiéter Dikan, le gardien russe. Et c'est grâce à un coup-franc de Kjaer que les Lillois ont su revenir au score mais surtout grâce à Enyeama qui a su sortir les arrêts décisifs au bon moment. Avec deux autres matchs compliqués face à Everton et Wolfsburg, le chemin est encore long pour le LOSC dans cette Ligue Europa. René Girard va devoir rapidement se pencher sur jeu offensif de son équipe qui a trop souvent été...inoffensive.

Le film du match

9eme minute
Balmont prend sa chance de 25 mètres. Le ballon est détourné par Granqvist et Dikan est pris à contrepied mais il parvient à revenir à temps pour détourner le ballon en corner.

15eme minute
Suite à un corner russe, les Lillois partent en contre avec une déviation de Lopes pour Origi qui élimine un défenseur russe avant de tenter une frappe croisée à l'angle de la surface. A coté.

24eme minute
Belle frappe puissante de 25 mètres de Balmont. Le ballon vient percuter le poteau gauche de Dikan qui était battu.

34eme minute (0-1)
Jedrzejczyk centre pour Akhmedov qui talonne bien pour Laborde dans la surface, celui-ci enchaine avec une frappe peu académique qui est contrée par Balmont et trompe Enyeama.

46eme minute
Festival de Laborde qui élimine toute la défense avant de glisser le ballon à Ari qui est dans la surface et frappe tout de suite. Le gardien lillois sauve son camp d'un bel arrêt.

57eme minute
Belle frappe de Lopes à ras de terre à 20 mètres du but russe. Dikan se couche bien pour écarter le danger.

63eme minute (1-1)
Sur un coup-franc plein axe à 30 mètres des buts de Krasnodar, Kjaer enroule bien sa frappe. Dikan est sur la trajectoire, il touche le ballon mais le met dans son petit filet, faute d'une main assez ferme.

90eme minute
Belle action collective avec Origi au départ, Delaplace au relais puis Lopes qui frappe à ras de terre ; ca passe juste à coté.

Les joueurs à la loupe

Lille
Comme souvent ENYEAMA n'a pas déçu avec deux arrêts décisifs qui ont changé le cours du match en empêchant les Russes de faire le break. BALMONT aussi a donné le ton et a surtout pris sa chance dès qu'il a pu le faire avec un poteau à la clé. ORIGI a lui fait jouer sa vitesse pour mettre en danger la défense russe avec plus ou moins de réussite. Bon match également de CORCHIA qui a avalé les kilomètres alors que KJAER a eu le mérité d'égaliser. Son compère de l'axe central BASA a joué à l'expérience alors que SOUARE a souffert. Très attendu, R.LOPES a montré son talent par intermittence quand MAVUBA a paru fatigué. Sorti à la pause et remplacé par DELAPLACE qui a amené du liant entre les lignes. GUEYE n'a pas toujours se placer, tout comme ROUX qui, avant de sortir à la mi-temps, n'avait eu que des duels aériens à se mettre sous la dent. Son remplaçant FREY n'a pas pu faire beaucoup mieux.

Krasnodar
Dans une équipe très bonne techniquement et notamment devant, ARI a confirmé qu'il était un danger sur chaque ballon. Son entente avec IZMAILOV et PEREYRA a bien fonctionné surtout en première période. Buteur, LABORDE a aussi fait mal à la défense lilloise par sa vitesse alors qu'AKHMEDOV a été précieux en jouant vite et juste. JEDRZEJCZYK n'a jamais hésité à apporter le danger sur son coté droit avec des montées très punchy. Véritable essuie-glace devant la défense, GAZINSKI a fait le boulot sans rechigner. Derrière, GRANQVIST a été viril alors que KALECHINE et R.SIGURDSSON ont été très sobres mais rarement mis en danger. Enfin DIKAN n'est pas exempt de tout reproche sur l'égalisation lilloise.

Monsieur l'arbitre au rapport

L'Israélien Liran Liany a fait un bon match en étant sévère assez rapidement puis en laissant plus souvent l'avantage au fil du match. Il a également su être toujours très proche des actions.

Ça s'est passé en coulisses...

- Les Dogues lillois n'ont remporté aucun de leurs six derniers matchs européens à domicile (2 nuls, 5 défaites).

- Rio Mavuba, le capitaine lillois a joué son 52eme match européen qui était aussi le 97eme du LOSC.

- Brillant lors de son entrée en jeu face à Nantes, Rony Lopes a été récompensé par René Girard avec une place de titulaire.

La feuille de match LIGUE EUROPA (J1) / LILLE - KRASNODAR : 1-1

Stade Pierre Mauroy (25 000 spectateurs environ)
Temps pluvieux - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Liany (ISR) (6)

Buts : Kjaer (63eme) pour Lorient - Laborde (34eme) pour Krasnodar

Avertissements : Granqvist (19eme), Gazinski (61eme) et Jedrzejczyk (83eme) pour Krasnodar

Expulsion : Aucune

Lille
Enyeama (8) - Corchia (6), Kjaer (6), Basa (5), Souaré (4) - Balmont (6) puis Mendes (76eme) , Mavuba (cap) (4) puis Delaplace (46eme - 6), Gueye (5)- R.Lopes (5) - Roux (4) puis Frey (46eme - 5), Origi (5)

N'ont pas participé : Elana (g), Sidibé, Rozenhal, Martin
Entraîneur : R.Girard

Krasnodar
Dikan (4) - Jedrzejczyk (7), R.Sigurdsson (6), Granqvist (cap) (6), Kalechine (5) - Gazinski (6) - Akhmedov (7), Izmailov (6) puis Bystrov (69eme) puis Burmistrov (86eme), Laborde (6) puis Wanderson (70eme) , Pereyra (5) - Ari (7)

N'ont pas participé : Sinitsine (g), Martinovitch, Adjindjal, S.Petrov
Entraîneur : O.Kononov

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant