Lille : le patron du Carlton et un avocat en garde à vue

le
0
En tout ce sont trois personnes qui sont interrogées dans le cadre d'une enquête pour proxénétisme aggravé commis en bande organisée.

Emmanuel Riglaire, un ténor du barreau lillois a été placé en garde à vue mardi soir par la police judiciaire de Lille. L'avocat a été entendu le lendemain dans le cadre d'une enquête pour proxénétisme aggravé commis en bande organisée. Deux autres personnes étaient également en garde à vue dans cette même affaire : Hervé Franchois, le propriétaire du Carlton de Lille, un hôtel au centre de l'enquête, et une autre personne dont l'identité n'a pas été révélée.

Depuis le 4 octobre et l'interpellation puis la mise en examen du directeur et du chargé de relations publiques de cet hôtel de luxe, cette affaire de proxénétisme secoue Lille. Ces deux hommes sont soupçonnés d'avoir proposé les services de prostituées. Or, de source syndicale, le chargé de relations publiques de l'hôtel, René Kojfer, était un ancien indicateur de la police.

Lundi, des enquêteurs de l'IGPN sont arrivés à Lille pour entendre des policiers. Selon lepoint.fr, cinq d'entre eu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant