Lille : des centaines de manifestants défilent pour faire fermer un «bar identitaire»

le , mis à jour à 20:39
6
Lille : des centaines de manifestants défilent pour faire fermer un «bar identitaire»
Lille : des centaines de manifestants défilent pour faire fermer un «bar identitaire»

Son inauguration s'était déroulée sous haute surveillance policière. Quelque 1.200 personnes selon les syndicats et 600 selon la préfecture ont manifesté à Lille ce samedi après-midi pour réclamer la fermeture du bar privé du groupuscule d'extrême droite «Génération identitaire», baptisé «La Citadelle».

 

«La Citadelle» est un bar privé qui a ouvert en septembre dans le centre de Lille, accessible uniquement aux adhérents de Génération identitaire et qui n'a pas pignon sur rue, se trouvant dans une cour. Cette «maison de l'identité» se veut également permanence juridique, salle de boxe ou encore ciné-club. 

 

«Contre le racisme et la haine, fermeture du bar La Citadelle», pouvait-on lire sur une grande banderole en tête du cortège composé de membres de la Ligue des droits de l'Homme (LDH), du Front de Gauche, de la CGT, de la FSU, du Mouvement des jeunes communistes, de la CNT (anarcho-syndicalistes) ou encore de l'Action antifasciste.

 

 

Le cortège contre le bar identitaire La #Citadelle se met en route à #Lille #manifestation pic.twitter.com/qtX9FKLt6P

— Pierre Gautheron (@PierreGautheron) 19 novembre 2016

 

 

 

 

«Nous réclamons la fermeture de ce bar tenu par un mouvement à la droite de l'extrême droite qui prône des idées contraires aux lois de la République», a lancé Gérard Minet, secrétaire de la section de la LDH de Lille.

 

Des centaines de manifestants à Lille réclament la fermeture du bar privé d'extrême droite "La Citadelle" pic.twitter.com/rsr9zipV2P

— Zoé Leroy (@zoeleroy) 19 novembre 2016

 

 

«Ce bar ségrégationniste»

 

 

C'est «un bar qui prône l'exclusion d'une partie de la population et ce n'est pas normal que les politiques laissent faire ! Prôner la haine comme ils le font, c'est hors la loi», a renchéri un autre manifestant, membre de la CGT, Frédéric Herrewyn. «Français ! Immigrés ! ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • g.joly1 il y a 11 mois

    On y boit que de la vodka (russe) et c'est une permanence juridique : pour se défendre des poursuites d'incitation à la h aine r ac iale; une salle de bo xe : pour apprendre à bien c ogn er (au moins) du rouge et de l'ar abe, voire du noir ou du j uif ; et un ciné-club pour diffuser "Le j uif Sü ss" et autres films humanistes.

  • p.chau28 il y a 11 mois

    Comme dit le proverbe: avant de voir la paille dans l'œil du voisin regarde la poutre qu'il y a dans le tiens !!!!

  • p.chau28 il y a 11 mois

    Ceux qui si disent respectueux, tolérants et qui prétendent défendre les libertés, ne le sont finalement pas tant que cela, puisqu'ils sont les premiers à refuser d'accepter les autres !!!

  • cavalair il y a 11 mois

    Des professionels de la manifestation

  • 34flora il y a 11 mois

    toujours les mêmes....

  • M1903733 il y a 11 mois

    Qui sont les intolérants qui manifestent ?