Lille corrige Bordeaux

le
0
Lille corrige Bordeaux
Lille corrige Bordeaux

Lille s'est imposé (5-1) ce mardi, en demi-finale de la Coupe de la Ligue face à des Bordelais, passés à côté de leur rencontre.

Lille OSC 5-1 Girondins de Bordeaux

Buts : Benzia (7e), Sané (41e csc), Souamoro (45e), Bauthéac (56e), Boufal (94e) // Chantôme (33e)

L'immonde générique de la Coupe de la Ligue passé, les Girondins de Bordeaux veulent rendre hommage à Cédric Carrasso, blessé jusqu'à la fin de la saison. Un peu too-much mais why not ! Sauf que c'est son suppléant Guillaume Prior, âgé de 20 ans, qui tient entre ses mains un maillot floqué "Carrasso", comme pour s'excuser de prendre sa place. Un beau geste soit, mais une maladresse au fond, qui n'augure rien de bon pour Bordeaux car le fantôme de l'ancien Marseillais hante le jeune Prior dont la fébrilité contamine toute son équipe. Ce soir, les Bordelais offrent une parodie de football que les détracteurs du football français n'hésiteront pas à se remémorer.

Le fantôme de Carrasso hante Prior

Un gardien doit rassurer, parler, imposer le respect. Mais ce soir Guillaume Prior fait tout l'inverse. Dès l'entame de match, le jeune portier se loupe. Sur un ballon en profondeur anodin à destination de Yassine Benzia, Prior juge mal la trajectoire du ballon, sort loin des cages et manque d'encaisser un but des plus ridicules. Un avertissement sans frais mais un geste, encore un, qui démontre que Bordeaux n'y est pas. Sur un bon mouvement lillois dont il faut souligner la bonne entame de match, Eric Bauthéac placé au poste de numéro 10 décale l'excellent Sidibé. Le latéral déborde, centre, Prior et Contento se télescopent, Benzia pousse le ballon au fond. Et un but pour le zapping. 1-0

Cette deuxième claque, cette pêche, sonne le jeune gardien. Sorti de son match, Guillaume Prior reçoit une passe anodine de Cédric Yambere et manque son contrôle. Benzia le contre, on est tout proche de la catastrophe. Concentrés, les Lillois pressent haut sur le terrain et étouffent des Girondins incapables d'enchainer trois passes. Sans être extraordinaires, les Lillois exploitent les failles de leurs adversaires car si Prior est hors du coup, il n'est pas le seul. Positionné au poste de latéral droit, le milieu défensif André Poko prend le bouillon, un tel brouet qu'il est remplacé dès la 24ème par Lamine Sané.
[H2…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant