Lille assure quasiment son maintien à Bastia

le
0

Fin de série pour Bastia qui s'incline à domicile face à une équipe lilloise plus réaliste, emmenée par un Boufal qui a su hisser les Dogues à la victoire. Lille repasse dans la première partie du classement. Le maintien est tout proche.

Le debrief

Pour son dernier et troisième match d’affilée à domicile, Bastia n’a pas su trouver les solutions pour prendre les trois points. Face à une équipe lilloise bien regroupée et joueuse, les joueurs corses ont chuté à domicile et manquent une belle occasion de voir plus haut au classement. Pour son retour en terre natale, Frédéric Antonetti n’a pas manqué son rendez-vous et permet aux Lillois de voir une fin de saison plus tranquille même s’il reste encore des matchs importants à jouer. Bastia repasse dans la mauvaise partie du classement et finira surement la saison dans le ventre mou à moins de proposer autre chose lors des dernières journées. Incapables d’être réellement dangereux devant le but lillois, les Corses ont manqué de solidité défensive face à des Dogues qui ont pu compter sur le talent de Sofiane Boufal, encore très intéressant dans sa conduite de balle. Tout reste possible dans ce championnat même si les deux équipes n’ont quasiment plus rien à espérer si ce n’est une place honorable en fin de la saison.

Le film du match

6eme minute
Kamano est alerté sur le côté droit et déboule dans le couloir. Il centre dans la surface pour Ayité qui ne parvient pas à cadrer alors qu’il est juste devant le but.

37eme minute (0-1)
Exploit personnel de Boufal qui récupère le ballon au milieu de terrain et élimine trois défenseurs bastiais avant de frapper au but à l’entrée de la surface et de trouver la lucarne de Leca, complètement battu.

59eme minute (0-2)
Coup-franc frappé par Boufal qui dépose le ballon sur la tête d’Eder dans la surface. Le Portugais remise sur la gauche sur Amadou qui est libre de tout marquage. Le milieu lillois contrôle et frappe à bout portant pour tromper Leca.

92eme minute (1-2)
Erreur et mésentente dans les ultimes secondes pour la défense lilloise entre Basa et Enyeama. Le défenseur lillois pensait que son gardien allait récupérer le ballon mais Ayité fait bien le pressing. Le ballon est ensuite récupéré par Danic qui parvient à marquer à l’entrée de la surface dans le but vide.

Les joueurs à la loupe

Bastia
Seul joueur à avoir été dangereux au sein de la défense lilloise, AYITE a eu le mérite de se battre sur tous ses ballons. Au contraire de KAMANO qui n’a pas réussi à être décisif dans la surface de vérité. Sur la gauche, DANIC parvient à réduire le score en fin de rencontre, mais c’est la seule chose qu’on retiendra de sa prestation. Placé au cœur du jeu, NGANDO n’a fait qu’une mi-temps. Souffrant, il a laissé sa place à FOFANA qui n’a guère apporté plus au milieu de terrain. Dans la récupération, CAHUZAC et MOSTEFA ont fait un match correct. Le capitaine corse s’est battu en essayant de jouer davantage offensif à quelques reprises, mais ça restait assez brouillon. Invincible depuis cinq matchs, LECA a cédé notamment sur une frappe de Boufal dont il ne peut rien faire. Devant lui, SQUILACCI et MODESTO ont souffert, surtout en seconde période. Sur les côtés, PALMIERI est souvent monté pour apporter son soutien et des centres dans la surface adverse depuis le côté gauche mais personne n’a su les utiliser. A droite, DJIKU a été plutôt discret dans l’ensemble.

Lille
Encore décisif ce soir, BOUFAL peut être largement élu homme du match. Auteur d’un but magnifique et d’une avant-dernière passe décisive, l’ancien Angevin reste un maillon important dans le jeu lillois. A côté de lui, EDER a su servir de pivot pour orienter le jeu offensif des Lillois et le Portugais a été encore une fois décisif en donnant le second but à AMADOU. Moins en vue, AMALFITANO ne s’est distingué que par quelques frappes mais il n’a pas eu trop d’influence dans les occasions de son équipe. Dans la récupération, gros travail de BALMONT et OBBADI qui ont ratissé un grand nombre de ballons qu’ils ont su ensuite exploiter avec intelligence. Dans son but, ENYEAMA n’a pas eu grand-chose à faire si ce n’est en fin de match où sa mésentente avec BASA a permis aux Corses de revenir. Pourtant, le défenseur monténégrin a fait un bon match défensif, tout comme CIVELLI qui a gagné quasiment tous se duels aériens. Sur les côtés, SOUMAORO et SIDIBE ont très bien exploité les couloirs, ce qui a permis aux Dogues de bénéficier de nombreux centres.

Monsieur l’arbitre au rapport

M.Ennjimi a bien géré le match de bout en bout malgré quelques tensions à certains moments.

Ça s’est passé en coulisses…

- Frédéric Antonetti, l’actuel entraîneur du LOSC, a dirigé 205 matches de Ligue 1 en cumulé à la tête de Bastia, soit le 3e total le plus élevé derrière Pierre Cahuzac (288) et Jean-Antoine Redin (214). Il a gagné ses 2 confrontations face à Bastia en tant qu'entraîneur en Ligue 1, c'était avec Rennes lors de l'exercice 2012/13 (3-2 puis 2-0).

- Bastia a glané 29 points cette saison à Armand-Cesari, ce qui fait des Corses la 3ème meilleure équipe à domicile. Seuls le PSG et Lyon ont fait mieux.

- La phrase de Frédéric Antonetti avant d’affronter son ancien club : « Ça va être difficile à vivre. Il ne va pas falloir se laisser emporter par l’émotion. Ce club, mon club, c’est une grande partie de ma vie. Jouer contre Bastia, c’est un crève-coeur. J’y ai passé dix-neuf ans ! Si je suis entraîneur, c’est grâce à ce club-là. Si je suis dans le football, c’est grâce à ce club-là. »

La feuille de match

L1 (30eme journée) / BASTIA - LILLE : 1-2

Stade Armand-Cesari (10 727 spectateurs)
Temps froid - Pelouse correcte
Arbitre : M.Ennjimi (6)

Buts : Danic (92eme) pour Bastia - Boufal (37eme) et Amadou (59eme) pour Lille

Avertissements : Mostefa (57eme) et Squilllaci (63eme) pour Bastia - Boufal (35eme), Obbadi (44eme) et Soumaoro (49eme) pour Lille

Expulsion : Aucune

Bastia
Leca (5) - Djiku (5), Squillaci (5), Modesto (4), Palmieri (5) - Ngando (4) puis S.Fofana (46eme, 4), Cahuzac (cap) (5) - Mostefa (5), Danic (5), F.Ayité (6) - Kamano (3) puis Maboulou (56eme)

N'ont pas participé : Hansen (g), Marange, Peybernès, Brandao, Raspentino
Entraîneur : F.Ciccolini

Lille
Enyeama (5) - D.Sidibé (5), Civelli (6), Basa (5), Soumaoro (5) - Balmont (cap) (5) puis Mavuba (70eme), Amadou (5), Obbadi (6), Boufal (7) puis Bauthéac (84eme), M.Amalfitano (5) - Eder (6)

N'ont pas participé : Elana (g), Y.Koné, Sunzu, R.Lopes, Benzia
Entraîneur : F.Antonetti

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant