Ligue Europa: United se fait peur, Valence tranquille

le
0
MANCHESTER UNITED EN 8E DE FINALE DE LA LIGUE EUROPA
MANCHESTER UNITED EN 8E DE FINALE DE LA LIGUE EUROPA

ZURICH (Reuters) - Manchester United, s'est fait peur jeudi pour décrocher son billet pour les huitièmes de finale de la Ligue Europa, alors que Valence a tranquillement poursuivi sa route dans la compétition européenne.

L'Udinese s'est imposé devant les Grecs du PAOK Salonique, tandis que la Lazio a été éliminée par l'Atletico Madrid.

United partait avec les faveurs des pronostics après sa victoire 2-0 à l'aller sur le terrain de l'Ajax Amsterdam mais a dû lutter jusqu'au bout pour décrocher son billet pour la suite de la compétition.

Les Anglais ont ouvert le score dès la sixième minute par Javier Hernandez, mais les Néerlandais ont d'abord égalisé par Aras Oezbiliz à la 37e avant que Tobt Alderweireld ne donne l'avantage à l'Ajax à la 87e.

MU a ensuite dû lutter pour empêcher son adversaire d'inscrire un troisième but synonyme de victoire à la faveur des buts marqués à l'extérieur.

Valence a connu une soirée plus tranquille, s'imposant sur son terrain 1-0 - le même score qu'à l'aller - face à Stoke City, sur un but de Jonas à la 24e minute.

Les clubs italiens ont connu des destins différents, l'Udinese, troisième de la Serie A, se qualifiant, alors que la Lazio de Rome, son premier poursuivant au classement du championnat italien, était éliminée.

L'Udinese, qui avait dû se contenter du nul 0-0 sur son terrain à l'aller, s'est montré intraitable sur le terrain du PAOK Salonique où il l'a emporté 3-0 sur des buts de Danilo (6e), Antinio Floro Flores (15e) et Maurizio Domizzi, qui a marqué sur penalty à la 51e minute.

La Lazio, déjà battue 3-1 à l'aller, s'est inclinée 1-0 sur la pelouse de l'Atletico Madrid sur un but de Diego Godin, inscrit trois minutes après le début de la deuxième période.

Schalke 04 a, pour sa part, dû attendre les prolongations pour l'emporter devant 3-1 Plzen, contre qui il avait fait match nul 1-1 en République tchèque à l'aller.

A la fin du temps réglementaire, les deux équipes étaient à nouveau à 1-1 mais les Allemands ont finalement fait valoir leur supériorité en prolongations sur un doublé de Klaas-Jan Huntelaar, déjà auteur du premier but dès la 8e minute du match.

Mercredi, Manchester City, leader de la Premier League, avait sorti Porto, tenant du titre, en s'imposant d'un cinglant 4-0 sur sa pelouse. Au match aller, les Anglais s'étaient déjà imposés 2-1.

Brian Homewood, Chrystel Boulet-Euchin pour le service français, édité par Jean-Stéphane Brosse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant