Ligue Europa: premières pour Fenerbahçe et Bâle, Chelsea tremble

le
0
LE FC BÂLE ÉLIMINE TOTTENHAM EN LIGUE EUROPA
LE FC BÂLE ÉLIMINE TOTTENHAM EN LIGUE EUROPA

LONDRES (Reuters) - Le FC Bâle sera l'invité surprise des demi-finales de la Ligue Europa après sa victoire aux tirs au but sur Tottenham jeudi et sera accompagné dans cette première à ce stade de la compétition continentale par les Turcs de Fenerbahçe.

Au bout du suspens, les jeunes Suisses - 25 ans de moyenne d'âge - se sont montrés intraitables face aux Spurs réduits à 10 à la 89e minute mais qui ont cependant tenu bon en prolongation avant de craquer lors de la séance de tirs au but.

Un bel arrêt de Yann Sommer, 24 ans, sur un tir de Tom Huddlestone et une frappe manquée de l'ancien Monégasque Emmanuel Adebayor ont scellé le sort d'une rencontre riche en rebondissements.

Auparavant, Fenerbahçe avait su faire fructifier sa victoire 2-0 à l'aller pour valider son billet pour la première demi-finale européenne de son histoire aux dépens de la Lazio Rome, alors que Chelsea a souffert pour accéder au dernier carré.

Pour leur première incursion à ce niveau, les vice-champions de Turquie ont su se contenter du match nul 1-1 sur le terrain de la Lazio, alors que Chelsea s'est incliné 3-2 à Moscou face au Rubin Kazan mais s'est qualifié au bénéfice de son succès 3-1 à l'aller à Londres.

Benfica a également rejoint le dernier carré de la compétition européenne grâce à son match nul 1-1 à Newcastle, une semaine après s'être nettement imposé 3-1 au Portugal.

Tottenham avait donc de son côté frôlé le miracle, courageux jusqu'au bout après avoir remonté le handicap d'un match nul 2-2 concédé à l'aller à domicile.

DOUBLÉ DE DEMPSEY

En Suisse, un doublé de Clint Dempsey aux 23e et 82e minutes a entretenu l'espoir après que les Bâlois ont marqué par l'Egyptien Mohamed Salah juste avant la demi-heure de jeu et de l'Autrichien Aleksandar Dragovic à la 49e.

Bien que réduits à 10 en fin de match après l'expulsion de Jan Vertonghen, en position de dernier défenseur et coupable d'avoir fauché Marco Streller dans la surface de réparation, les Spurs ont tenu bon jusqu'à la séance de tirs au but. En vain.

Chelsea, vainqueur de la Ligue des champions l'an passé et prématurément éliminé cette saison, peut donc encore rêver à un lot de consolation après avoir décroché, non sans mal après une défaite 3-2 face au Rubin Kazan, son billet pour le dernier carré.

Les Blues avaient pris l'avantage lors du match aller remporté 3-1 à domicile la semaine dernière.

Sur la pelouse du stade Luzhniki de Moscou, Chelsea s'est détaché sur un but de l'attaquant espagnol Fernando Torres inscrit dès la quatrième minute. Mais les Russes n'ont rien lâché et ont égalisé à la 51e minute par leur défenseur - espagnol lui aussi - Ivan Marcano.

Chelsea a repris l'avantage quatre minutes plus tard par son jeune attaquant nigérian Victor Moses, 22 ans, avant que le capitaine turc du Rubin Kazan, Karadeniz Gökdeniz, ne remette les deux équipes à égalité de la tête juste après l'heure de jeu.

LA LAZIO ET NEWCASTLE SORTIS

Galvanisés, les joueurs du Rubin ont continué à mettre la pression sur leurs adversaire jusqu'à mener au score après un penalty du milieu israélien Bebars Natcho, après une faute de Cesar Azpilicueta sur Aleksandr Ryazantsev. Mais Chelsea a serré les dents jusqu'au bout pour assurer sa qualification.

La Lazio Rome et Newcastle, équipes elles aussi mises en difficulté à l'aller, n'ont pas su renverser la tendance, malgré de beaux efforts.

Les Romains, battus 2-0 en Turquie, ont ouvert le score sur leur pelouse à l'heure de jeu par leur milieu de terrain bosniaque Senad Lulic, mais ont vu Fenerbahçe égaliser à la 73e minute par Arkin Caner.

Aucun club italien ne figurera dans le dernier carré de la Ligue Europa mais le Portugal sera en revanche représenté par le Benfica qui a su conserver à Newcastle l'avantage conquis à l'aller à Lisbonne.

Vainqueur 3-1 à l'aller, les Lisboètes ont pu se contenter d'un match nul 1-1 au retour face au club anglais qui avait ouvert le score à la 71e minute par son attaquant sénégalais Papiss Cissé.

Les Portugais ont égalisé à la dernière minute par Eduardo Salvio, s'assurant du même coup de poursuivre l'aventure européenne.

Les demi-finales, dont le tirage au sort aura lieu vendredi, seront disputées le 25 avril pour l'aller, le 2 mai pour le retour. La finale est prévue le mercredi 15 mai à l'Amsterdam Arena, aux Pays-Bas.

Chrystel Boulet-Euchin pour le service français, édité par Tangi Salaün

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant