Ligue Europa : Même mal embarqué, Nice n'a pas fait une croix

le , mis à jour le
0
Ligue Europa : Même mal embarqué, Nice n'a pas fait une croix
Ligue Europa : Même mal embarqué, Nice n'a pas fait une croix

Avec seulement une victoire après trois journées, Nice a bien mal commencé son aventure en Ligue Europa. Leader de Ligue 1, les Niçois pourraient être tentés de s'économiser sur la scène européenne. Mais ce n’est apparemment pas dans leur esprit.

Être leader de la Ligue 1 en tenant tête au PSG mais être embourbé en Ligue Europa avec seulement trois points pris en trois journées. Voici le paradoxe auquel est confronté le club de Nice ces dernières semaines. Malgré un Groupe I relativement abordable, les Niçois n’ont pas connu la même réussite sur la scène européenne que sur la scène nationale. Pourtant, ils comptent bien jouer cette compétition à fond jusqu’au bout. Et la réception de Salzbourg, jeudi soir (21h05), à l’Allianz Riviera, est certainement leur dernier espoir d'entrevoir une qualification pour la phase à élimination directe.

Favre : « On ne va pas se plaindre de jouer »

« L’Europe continue de nous intéresser malgré notre place de leader de L1, a expliqué Dante en conférence de presse à la veille de la réception du club autrichien. On ne choisit pas nos matchs ni nos compétitions. » Lucien Favre, le coach de l’OGCN, est sur la même longueur d’onde que son défenseur central brésilien. La Ligue Europa peut fatiguer les organismes et avoir une influence sur le parcours niçois en Ligue 1 ? « On joue jeudi à 21h00 et on rejoue dimanche (ndlr : contre Caen), c’est très, très court mais on ne va pas se plaindre de jouer », réplique le tacticien suisse qui a pris les rênes de Nice cette été.

Une victoire chez les Autrichiens il y a deux semaines

Interrogé sur le fait de savoir s’il allait aligner son équipe la plus compétitive, l’ancien homme fort du Borussia Mönchengladbach a répondu par l’affirmative. Signe qu’il ne compte pas galvauder ce match que l’effectif aborde « comme une finale » pour reprendre les mots de Dante. Avec 0 point, Salzbourg n’a quasiment plus rien à espérer de cette compétition. En battant les Autrichiens chez eux le 20 octobre, les Niçois ont déjà marqué leur territoire et pris un avantage sur leurs adversaires de jeudi. Gagner ce match est le seul objectif. Pas question d’avoir dans un coin de la tête les affaires du championnat a martelé Favre : « Il ne faut pas voir plus loin que ce match, il faut se concentrer uniquement sur ce match et ne pas anticiper sur celui de dimanche ». Une qualification pour la suite sera à ce prix.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant