Ligue Europa: Marseille et Bordeaux se qualifient

le
0

PARIS (Reuters) - L'Olympique de Marseille, tenu en échec par les Moldaves du Sheriff Tiraspol (0-0) et les Girondins de Bordeaux, qui ont battu sur le fil l'Etoile rouge de Belgrade (3-2), se sont qualifiés jeudi pour la phase de groupes de la Ligue Europa.

Certes, les Marseillais n'ont pas réussi à battre leur adversaire au stade Vélodrome, mais leur victoire 2-1 en match de barrage aller la semaine dernière les avait mis à l'abri.

Pour les Girondins, la qualification a été nettement plus chaotique. Il a fallu attendre un penalty, converti par Yoan Gouffran à la 92e minute de jeu, pour délivrer le club.

"C'est dur, mais je crois que c'est mérité quand même (...)

On s'est tous révoltés à la mi-temps, on est revenus avec beaucoup de bonnes intentions. (...) Cela devait venir des tripes", a analysé l'entraîneur Francis Gillot.

"J'espère que c'est le début d'une belle aventure", a-t-il dit au micro de BeIn Sport.

Une semaine après un match nul 0-0 en Serbie, ses joueurs avaient un impératif : marquer des buts. Comme si l'équation n'était pas suffisamment compliquée, ils ont encaissé un but signé Filip Mladenovic dans les ultimes instants de la première période.

LUDOVIC OBRANIAK FAUCHÉ DANS LA SURFACE

Les Bordelais ont bien égalisé au retour des vestiaires, grâce à Yoan Gouffran (51e), mais ils ont dû finir la partie à dix après l'exclusion de Nicolas Maurice-Belay à la 65e minute de jeu.

Malgré tout, le Brésilien Jussiê, parfaitement servi par Ludovic Obraniak, a redonné l'avantage à Bordeaux, de la tête, six plus tard (71e).

On se disait à cet instant que les ennuis étaient finis pour les Girondins, mais les Serbes ont égalisé à une minute de la fin du temps réglementaire, par l'intermédiaire de Nikola Mikic à la suite d'un cafouillage.

A croire que les Bordelais ont des capacités de rebonds insoupçonnées : dans le temps additionnel, le gardien de l'Etoile Rouge a fauché Ludovic Obraniak dans la surface. Et Yoan Gouffran s'est chargé de tirer le penalty providentiel.

Grâce à ce résultat arraché in extremis, Bordeaux rejoint quelques clubs prestigieux qui ont également obtenu leur qualification dans la soirée, à l'image de l'Inter Milan et de Liverpool.

Les deux clubs ont été tenus en échec, respectivement par les Roumains de Vaslui (2-2) et les Ecossais de Hearts (1-1), mais ils tirent le bénéfice de leur victoire au match aller.

La Lazio Rome s'est qualifiée en battant les Slovènes de Mura Murska Sobota (3-1). Newcastle a battu l'Atromitos Athènes 1-0, un résultat qui envoie les Anglais en phase de poules.

Simon Carraud, édité par Danielle Rouquié

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant