Ligue Europa: Lyon gagne, Bordeaux résiste, l'OM chute

le
0
L'OM BATTU 2-0 À MÖNCHENGLADBACH
L'OM BATTU 2-0 À MÖNCHENGLADBACH

PARIS (Reuters) - Les clubs français ont connu jeudi des fortunes diverses en Ligue Europa, alors que Lyon avait ouvert la voie en s'imposant 2-1 face à l'Athletic Bilbao.

Mais un Bordeaux peu convaincant a ensuite dû se contenter du match nul (1-1) sur le terrain du Maritimo Funchal, alors que Marseille a chuté 2-0 sur le terrain du Borussia Mönchengladbach, pourtant à la peine en championnat en ce début de saison.

A Gerland, Lyon a ouvert le score par Lisandro Lopez à la 53e minute avant de voir les Basques, finalistes de la compétition l'an passé, revenir au score un quart d'heure plus tard.

L'OL a finalement été chercher la victoire sur un but de Jimmy Briand à la 85e minute, pour conserver la tête du groupe I de la compétition.

"Nous sommes dans une très, très bonne position. Mais il faut attendre avant de crier victoire aussi vite. Cela aurait pu mal tourner à 1-1. Le tournant, c'est l'arrêt de Rémy Vercoutre après l'égalisation de Bilbao", a tempéré Rémi Garde, l'entraîneur de l'OL, en conférence de presse.

"Ensuite, de trouver les ressorts physiques et psychologiques pour gagner, c'est une bonne dynamique que nous créons. Voir mon équipe aller chercher ce succès, c'est un bon moment."

Francis Gillot a vécu, lui, un moment beaucoup mois agréable en voyant Bordeaux se contenter du mach nul face au Maritimo Funchal.

Les Girondins ont ouvert le score par Yoan Gouffran après une demi-heure de jeu mais ils ont laissé leurs adversaires recoller au score, sur un but du défenseur français de Funchal, Valentin Roberge.

"Je pense que le nul est logique. On ne méritait pas de gagner et il ne peut pas y avoir de déception car c'était un match très très moyen où l'on ne s'est pas procuré beaucoup d'occasion", a dit le technicien sur BeIN sport.

CARTON DE LEVERKUSEN À VIENNE

Bordeaux reste sur trois matches nuls consécutifs toutes compétitions confondues mais peut encore se targuer d'occuper la deuxième place du groupe D, derrière Newcastle, vainqueur 1-0 de Bruges.

La deuxième place, c'est aussi celle de Marseille dans le groupe C. Mais l'OM peut avoir des regrets, lui qui pointait au premier rang avant cette troisième journée de la phase de poules.

Sur le terrain de Mönchengladbach, l'équipe d'Elie Baup a encaissé deux buts, le premier sur penalty après une faute de main de Charles Kaboré, le second sur une frappe de Peniel Mlapa.

Avec deux défaites et un nul lors de ses trois derniers matches de championnat -ce qui a permis au Paris-Saint-Germain de prendre la tête de la Ligue 1- et à trois jours du choc contre Lyon, il y a de quoi inquiéter.

"Il faut dissocier les deux compétitions. Il faut dès maintenant repasser à la Ligue 1 où il faut redresser la tête", a dit Elie Baup, relayé par son capitaine et gardien de but Steve Mandanda.

"On est affecté bien sûr mais maintenant, on va voir si le groupe est costaud. Il faut vite basculer et se concentrer sur le match de dimanche", a dit l'international.

Dans les autres matches de la soirée, l'Atletico Madrid, tenant du titre, s'est imposé 2-1 devant les Portugais de l'Academica Coimbra alors que Liverpool s'est imposé 1-0 devant les Russes Anzhi Makhachkala.

Le club anglais remporte ainsi, sur un but de Stewart Downing, son premier succès dans la compétition face à l'équipe de Samuel Eto'o.

L'Inter Milan s'est imposée 1-0 face au Partizan Belgrade alors que le Bayer Leverkusen a réalisé un carton sur le terrain du Rapid Vienne en s'imposant 4-0.

Chrystel Boulet-Euchin, édité par Bertrand Boucey

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant