Ligue Europa: Lyon et Bordeaux au petit trot

le
0

PARIS (Reuters) - Lyon et Bordeaux, qui n'ont pas fait de la Ligue Europa une priorité cette saison, n'ont pas brillé jeudi soir, avec un match nul 1-1 pour les Lyonnais sur le terrain de Rijeka et une défaite des Girondins 2-1 contre l'APOEL Nicosie.

Après quatre journées, la situation commence à devenir critique pour les Bordelais, derniers de leur groupe avec seulement trois points, mais Lyon peut encore raisonnablement espérer accéder aux seizièmes de finale.

Concentrés sur le championnat et le choc imminent contre Saint-Etienne, l'OL avait envoyé en Croatie une bande de jeunes joueurs inexpérimentés, supervisés par un Yoann Gourcuff de retour de blessure et par l'attaquant Jimmy Briand.

Le milieu de terrain Alassane Pléa, qui a 20 ans et un peu plus d'une heure de jeu en Ligue 1 dans les jambes cette saison, a ouvert le score à la 14e minute sur un corner que la défense croate n'a pas réussi à dégager.

Et, quelques minutes plus tard, Andrej Kramaric a remis les deux équipes à égalité d'une très jolie reprise de loin (21e).

Les Lyonnais ont glanés six points en quatre matches. Un bilan modeste mais suffisant pour occuper la deuxième place du groupe I, avec deux longueurs de retard sur le Betis Séville et deux d'avance sur le Vitoria Guimaraes.

Quant aux Bordelais, ils ont encore un peu plus compromis leurs chances de jouer le tour suivant.

À DIX CONTRE DIX

Surpris par un but de Nektarios Alexandrou sur un superbe coup franc direct dans le premier quart d'heure (14e), les Bordelais ont égalisé juste avant la pause, grâce à Ludovic Sané d'une tête sur corner (45e+2).

Mais, malgré quelques actions dangereuses en leur faveur, ils ont fini par céder à nouveau, sur une réalisation de Nuno Morais en deuxième période (55e).

Le match s'est fini à dix contre dix après les exclusions à la 50e minute de Mario Budimir du côté de Nicosie et de Landry N'Guémo du côté bordelais.

Le deuxième but chypriote pèse lourd pour les Girondins qui n'ont empoché que trois points et pointent à la dernière place du groupe F.

Ils ont un point de retard sur l'APOEL, relancé dans la course aux 16e, et quatre sur le Maccabi Tel Aviv, qui occupe la deuxième et dernière place qualificative pour le tour suivant. L'Eintracht Francfort est en tête avec neuf points.

"On va tout faire pour gagner les deux prochains matches", a assuré sur BeIN Sport l'entraîneur bordelais, Francis Gillot, qui avait pourtant dit il y a un mois à quel point il trouvait cette compétition superflue pour son équipe.

Les Bordelais, qui disputaient il y a encore deux ans et demi un quart de finale de Ligue des champions, ont essuyé là leur première défaite depuis un autre match de Ligue Europa, contre Tel Aviv, il y a plus d'un mois.

Simon Carraud, édité par Pascal Liétout

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant