Ligue Europa : Lille sort par la petite porte

le
0
Ligue Europa : Lille sort par la petite porte
Ligue Europa : Lille sort par la petite porte

Battu jeudi soir par la modeste formation de Qabala, Lille est éliminé au 3eme tour préliminaire de la Ligue Europa. Un énorme coup dur pour le club du président Michel Seydoux.

Le debrief

Grosse désillusion pour le LOSC. Grâce à une seconde partie de saison de premier plan, Lille était parvenu à se qualifier pour le 3eme tour préliminaire de la Ligue Europa. Une performance saluée par les observateurs, mais les coéquipiers de Renato Civelli n’iront pas plus loin. Après le match nul de la semaine passée (1-1), les Dogues ont été battus ce jeudi soir par la modeste formation de Qabala (Azerbaïdjan) et le football français compte déjà un représentant de moins sur la scène européenne. Il s’agit d’un gros coup dur pour les hommes de Frédéric Antonetti, même si les Nordistes n’ont pas non plus spécialement brillé sur la pelouse de Bakou. Et ceci en dépit du retour en pointe du Portugais Eder. Avec cette élimination, les Nordistes peuvent d'ores et déjà faire une croix sur une place en Ligue Europa qui aurait pu rapporter cinq millions d’euros. Après un début de Mercato d’été compliqué malgré les arrivées de Julian Palmieri, de Younousse Sankharé et de Rony Lopes, cette contre-performance ne va donc pas arranger les affaires des partenaires de Vincent Enyeama qui ont pris un énorme coup sur la tête. Et il ne sera pas simple de se relever après une telle désillusion, même si le début du championnat de France ne devrait pas permettre de trop s'apitoyer sur son sort. Dans tous les cas, Frédéric Antonetti ne devrait pas rater l'occasion de passer une soufflante à ses troupes.

Le film du match

4eme minute Depuis le côté gauche, Ricardinho adresse un centre du pied gauche qui ne trouve personne et qui n’est pas loin de tromper Enyeama ! 17eme minute Servi sur le flanc droit, Corchia centre instantanément en direction du Portugais Eder qui gagne son duel aérien et place un coup de tête qui termine de peu à côté du poteau droit de Bezotosniy. 34eme minute (1-0) Weeks se défait du marquage de l’ancien Nancéien Amadou et glisse la balle à Ozobic. Plein axe, le Croate profite de la passivité adverse pour se retourner à environ 25 mètres et déclencher une superbe frappe flottante du pied droit. Enyeama, un peu trop avancé, concède l'ouverture du score. 50eme minute Servi sur le côté droit, Corchia repique dans l’axe et arme une frappe du pied gauche depuis l’angle de la surface de Qabala. Sa tentative est captée en deux temps par Bezotosniy, vigilant au premier poteau. 51eme minute Sur le côté gauche, Palmieri adresse un centre en direction du Portugais Eder. Sa passe est déviée par un joueur de Qabala et Bezotosniy doit s’employer pour s’emparer du ballon sur sa droite. 70eme minute Rony Lopes remonte le terrain plein axe et profite de la glissade d’un adversaire pour armer une frappe du pied gauche qui est captée en deux temps par Bezotosniy. 75eme minute Nouvel arrêt pour Bezotosniy qui détourne en corner une frappe du Portugais Eder. 87eme minute Enyeama se révèle décisif devant Mammadov pour éviter le break de Qabala. Après avoir effacé Corchia, le numéro 11 s'est invité sur le côté gauche de la surface lilloise, mais son tir est détourné par le Nigérian.

Tops et flops

TOP 3 Auteur de l’ouverture du score sur une frappe magnifique du pied droit, OZOBIC a posé de vrais problèmes aux défenseurs lillois. Très mobile, le Croate, qui a été formé au Dinamo Zagreb et qui est notamment passé par le Sparta Moscou, n’a pas raté l’occasion de briller sur la scène européenne. L’ex-international Espoirs a précipité la chute du LOSC. De retour à la pointe de l’attaque lilloise, EDER, le héros de la finale de l’Euro 2016, est apparu en jambes pour cette seconde manche contre Qabala. Le Portugais a rapidement su s’imposer dans le domaine aérien pour se procurer une grosse occasion, mais la réussite n’était pas au rendez-vous cette fois-ci. Par la suite, l’ancien joueur de Swansea City a su se montrer utile dans un rôle de pivot, même si la seconde période fut logiquement plus compliquée avec la fatigue. Dans la lignée de son exercice 2015-16, CORCHIA est apparu très tranchant sur son couloir droit. L’ancien joueur du Mans et de Sochaux a multiplié les courses pour offrir des solutions à ses partenaires. Le natif de Noisy-le-Sec a été l’un des rares à surnager dans le marasme ambiant du côté des Dogues. FLOP 3 Préféré à Rio Mavuba, AMADOU n’est pas parvenu à protéger sa défense ce mercredi soir. Suivi de près par certaines écuries de Premier League, l’ancien Nancéien a parfois fait preuve de trop passivité face aux offensives de Qabala. Une des nombreuses déceptions pour ce 3eme tour préliminaire retour de la Ligue Europa. Alors que le Portugais Eder faisait son retour en pointe, on attendait beaucoup plus du duo composé de BAUTHEAC et de RONY LOPES. Les deux hommes étaient censés animer les couloirs, mais l’ancien Niçois et, à un degré moindre, l’ex-Citizen n’ont pas été à la hauteur d’une affiche à 5 M€ ! En l’absence de Marko Basa, c’est SOUMAORO qui a été aligné aux côtés de Renato Civelli en charnière. Le numéro 23 ne s’est pas troué, mais ses relances ratées ont donné trop de cartouches potentielles à Qabala.

Monsieur l’arbitre au rapport

Un match sans histoire pour l'arbitre russe de la rencontre.

La feuille de match

Ligue Europa (3eme tour retour) / QABALA - LILLE : 1-0

8KM Stadium (8 500 spectateurs environ) Temps dégagé - Pelouse excellente Arbitre : M.Eskov (RUS) (5) But : Ozobic (34eme) pour Qabala Avertissements : Kvekveskiri (44eme) et Mammadov (94eme) pour Qabala - M.Amalfitano (26eme) et Sankharé (87eme) pour Lille Expulsion : Aucune Qabala Bezotosniy (6) - Mirzabekov (5), Vernydub (4), Stankovic (4), Ricardinho (5) - Kvekveskiri (5), Sadygov (cap) (6), Weeks (5) - Ozobic (7) puis Mammadov (77eme), Dabo (5), Zenjov (5) N'ont pas participé : Pietrzkiewicz (g), Jamalov, Musayev, Eyubov, Abbasov, Rafael Entraîneur : R.Hrygorchuk Lille Enyeama (5) - Corchia (6), Civelli (cap) (5), Soumaoro (4), Palmieri (4) - Obbadi (4) puis Sankharé (64eme), Amadou (4), M.Amalfitano (4) puis Benzia (73eme) - Rony Lopes (5), Eder (5) - Bauthéac (3) puis Mendes (64eme) N'ont pas participé : Maignan (g), Béria, Sunzu, Mavuba Entraîneur : F.Antonetti
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant