Ligue Europa : la bonne opération de l'OM

le
0
Michy Batshuayi a inscrit le but vainqueur.
Michy Batshuayi a inscrit le but vainqueur.

Le trop gourmand Michy Batshuayi avait presque tout raté, avant de délivrer l'Olympique de Marseille d'une tête plongeante dans les dernières minutes pour battre Groningue (2-1) jeudi, plaçant son équipe à un point seulement des 16e de finale de l'Europa League. Un nul à Liberec dans 15 jours suffit à l'OM pour se qualifier, fort de ses deux points d'avance, son futur adversaire ayant perdu jeudi à Braga (2-1). Mais l'OM, bien qu'il ait dominé tout le match, a bien failli faire chou blanc ce soir. La faute à un "Michy" trop égoïste, la faute aussi à une maladresse de Benjamin Mendy dans sa surface, offrant l'égalisation à Hedwiges Maduro (50).

Georges-Kévin Nkoudou, de son troisième but en C3, lui qui découvre l'Europe cette saison, avait pourtant placé son équipe sur orbite à la 28e minute, reprenant victorieusement un ballon de Batshuayi mal maîtrisé par le gardien Sergio Padt. Marseille, déjà battu dans les dernières minutes au stade Vélodrome par Liberec (1-0) après avoir monopolisé le ballon, ne méritait pas d'échouer encore une fois, et cette frayeur pourrait donner du coeur aux hommes de Michel, qui n'ont jamais renoncé.

Ils ont un peu chassé la malédiction du Vélodrome, avec cette deuxième victoire de rang en Europa League (après le succès 1-0 contre Braga). Reste à vaincre le signe indien en Ligue 1, dimanche contre Monaco. Mais la seconde période a longtemps été un calvaire pour les 9 107 spectateurs qui...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant