Ligue Europa (J1) : L'Inter Milan et Manchester United coulent

le
0
Ligue Europa (J1) : L'Inter Milan et Manchester United coulent
Ligue Europa (J1) : L'Inter Milan et Manchester United coulent

Fin de la semaine européenne ce jeudi soir avec la première journée de la phase de poules de la Ligue Europa. Tandis que Paul Pogba et Zlatan Ibrahimovic se sont inclinés à Rotterdam, Claude Puel a connu son premier succès à la tête de Southampton.

Qui aurait cru que la 276eme équipe européenne au classement UEFA allait venir s’imposer jeudi soir sur la pelouse de l'Inter Milan ? Pas grand monde et pourtant, c’est bien vrai. L’Hapoël Beer-Sheva a dominé des Nerazzurri trop souvent amorphes et apathiques. D’un coup-franc sous la barre transversale du Slovène Handanovic, Buzaglo a conforté l’avance des siens peu avant l’entame du dernier quart d’heure de jeu. Un avantage définitif (2-0) qui permet aux Israéliens de rejoindre Southampton, la formation de Claude Puel, en tête du Groupe K. Le technicien français, qui n’avait encore pas connu le succès avec les Saints en compétition officielle, a débloqué son compteur avec un large succès sur le Sparta Prague (3-0). Le tout en comptant sur un Austin particulièrement étincelant, auteur d’un doublé.

Ça passe pour Villarreal, ça casse pour Manchester

Du côté du Groupe L, Villarreal a eu chaud, mais s’est finalement sorti du piège tendu par le FC Zurich. Les Suisses ont ouvert le score dès la deuxième minute par Sadiku, avant de reculer et de subir les offensives du sous-marin jaune. Et en quinze minutes, Pato et Dos Santos ont fait craquer l’arrière-garde zurichoise pour virer en tête à la mi-temps (2-1). Un score inchangé par la suite. Aux Pays-Bas, José Mourinho a connu une première sortie très compliquée en Coupe d’Europe avec Manchester United. Maladroits offensivement, les Red Devils ont été battus par une solide équipe du Feyenoord Rotterdam. Malgré une équipe quasi-type (seul Ibrahimovic était remplaçant), les Mancuniens ont manqué de réussite dans le dernier geste. L’entrée du géant suédois à l’heure de jeu n’y a strictement rien changé. Dans l’autre rencontre de la poule, le Zorya Luhansk tenait l’exploit en menant jusqu'à la 95eme minute contre Fenerbahçe. Mais l'ancien Lillois Kjaer a permis aux Turcs de repartir avec le point du nul de ce déplacement compliqué en Ukraine.

Sassuolo écrase Bilbao, le Zenit signe la « remontada » de l’année !

Les temps sont durs pour l’Athletic Bilbao. Dans le Groupe F, les Basques ont été balayés par Sassuolo (3-0). L'attaquant français Grégoire Defrel a marqué le but du break pour les Vert et Noir contre une équipe espagnole qui avait pourtant aligné ses meilleurs éléments avec Aymeric Laporte ou encore Iker Muniain. Troisième défaite en quatre rencontres pour Bilbao qui vit un début de saison très compliqué. Au sein du Groupe D, le Maccabi Tel-Aviv a longtemps cru avoir fait le plus dur (et fort logiquement) contre le Zenith Saint-Pétersbourg. A la 70eme minute, et après le deuxième but de Medunjanin, les Israéliens menaient 3 buts à 0 devant leur public. La suite se passe de commentaire. Un carton rouge pour Dasa a complètement déréglé les locaux. Dans le dernier quart d’heure, le Maccabi a encaissé quatre buts par l’intermédiaire de Kokorin (77eme), Mauricio (84eme), Giuliano (86eme) et Djordjevic (93eme). Le tout pour finalement s’incliner 3-4. Un comeback aux allures de « remontada » qui risque de faire particulièrement mal aux têtes. A voir aussi :  >>> Tous les résultats et les classements 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant