Ligue Europa (J1) : Des Niçois trop justes contre Schalke 04

le
0
Ligue Europa (J1) : Des Niçois trop justes contre Schalke 04
Ligue Europa (J1) : Des Niçois trop justes contre Schalke 04

Pour sa première sortie de la phase de poules de la Ligue Europa, Nice s’est logiquement incliné à domicile contre Schalke 04, jeudi soir. La barre était vraiment trop haute pour les Aiglons.

Le debrief

Après sa victoire de dimanche dernier contre Marseille, Nice avait rendez-vous ce jeudi soir avec Schalke 04, qui a notamment recruté Breel Embolo, Benjamin Stambouli, Nabil Bentaleb et Naldo lors du Mercato d’été. Et malgré le soutien de l’Allianz Riviera, et la nouvelle titularisation de Mario Balotelli, les Aiglons n’ont pas fait le poids pour cette première sortie de la phase de poules de la Ligue Europa. Organisés dans leur nouveau 3-5-2, les protégés de Lucien Favre sont longtemps restés dans le match grâce aux arrêts de Yoan Cardinale, mais la barre était vraiment trop haute. Les Azuréens ont logiquement fini par craquer sur une percée du Ghanéen Abdul Rahman Baba (75eme). Alors que le FK Krasnodar s’est imposé sur la pelouse du Red Bull Salzbourg dans l’autre rencontre de cette poule I, les coéquipiers de Dante ont ensuite essayé de pousser pour arracher le match nul, mais Schalke n’a pas craqué. Une défaite à la maison qui ne fait pas affaires du Gym qui va devoir cravacher pour espérer sortir de ce groupe. Mais aujourd’hui, on a pu se rendre qu’il y avait un vrai écart entre les deux équipes. L'apprentissage se poursuit.

Le film du match

21eme minute Trouvé sur le côté droit de la surface niçoise, Höwedes centre en retrait pour Goretzka qui reprend instantanément du pied droit. Vigilant au premier poteau, Cardinale repousse sur… Goretzka. Le milieu de terrain allemand tente une nouvelle fois sa chance, mais le gardien niçois reste à la parade. L’action se poursuit, mais la défense niçoise parvient in extremis à dégager le danger. Schöpf a suivi dans la surface, mais Baysse s'interpose devant le but. 64eme minute Choupo-Moting récupère le ballon dans la surface niçoise. Le Camerounais contrôle et sert en retrait Goretzka. Légèrement excentré côté gauche, l’Allemand opte pour la frappe du plat du pied droit, mais Cardinale est de nouveau à la parade. 72eme minute Trouvé dans la surface niçoise, Meyer s’emmène le ballon et arme une frappe croisée à ras de terre du pied droit, mais Cardinale s’interpose parfaitement. 75eme minute (0-1) Baba et Meyer combinent parfaitement sur le côté gauche de la surface niçoise. L’Allemand remet pour le joueur prêté par Chelsea qui s’enfonce entre R.Pereira et Baysse. Le Ghanéen enchaîne ensuite avec une frappe puissante du pied droit. Cardinale est battu au ras du poteau gauche. 84eme minute Servi par Plea à l'entrée de la surface, Balotelli s'excentre sur sa droite et frappe du pied droit. Le ballon, légèrement dévié par Naldo, est repoussé par Fährmann sur sa gauche. 91eme minute A l'entrée de la surface, Meyer frappe fort du pied droit. Cardinale repousse sur sa gauche. Choupo-Moting a suivi du pied droit. Le ballon heurte le poteau droit et longe la ligne de but.

Tops et flops

TOP 3 Auteur d’une double parade devant Leon Goretzka, CARDINALE a permis à son équipe de rester dans le match en première période. Vigilant, le gardien niçois a aussi répondu présent au retour des vestiaires, avant de craquer sur une frappe du Ghanéen Abdul Rahman Baba. Et on ne peut pas dire qu’il soit exempt de tout reproche sur le but allemand. Rageant. Entré peu avant l’heure de jeu, en lieu et place de Benjamin Stambouli, MEYER a apporté un vrai plus à cette formation de Schalke 04. Passeur décisif pour Abdul Rahman Baba, l’Allemand a joué juste et le plus souvent avec une seule touche de balle. Prêté avec option d’achat par Chelsea, qui avait déboursé vingt millions d’euros pour le recruter en août 2015, BABA s’est montré percutant sur son côté gauche. Auteur du but de la victoire, le Ghanéen a régulièrement apporté le surnombre, avant d’être récompensé de ses efforts en seconde période. L’ancien joueur d’Augsbourg semble retrouver des couleurs avec son retour en Allemagne. FLOP 3 Auteur d’un doublé contre Marseille (3-2, 4eme journée de Ligue 1), le week-end dernier, BALOTELLI n’a pas connu la même réussite ce jeudi soir. Bien pris par les défenseurs allemands, l’attaquant international italien n’est pas parvenu à se procurer la moindre occasion digne de ce nom avant la 84eme minute de jeu. Insuffisant. Finalement préféré à Klaas-Jan Huntelaar pour débuter la rencontre, le Suisse EMBOLO, qui a été recruté cet été pour 25 M€, a connu une soirée particulièrement discrète. L’ancien joueur du FC Bâle va devoir faire beaucoup mieux pour espérer s’imposer dans la durée dans le onze de départ de Markus Weinzierl. C’est normalement l’une des principales forces des Aiglons, mais on n’a presque pas vu R.PEREIRA et DALBERT sur la pelouse d’e l’Allianz Riviera. Les latéraux azuréens n’ont pas suffisamment pesé sur les débats. Schalke 04 avait visiblement bien préparé la rencontre en ciblant cet habituel point fort du Gym.

Monsieur l’arbitre au rapport

On va dire que les Niçois ne doivent pas forcément être mécontents de la prestation de l’arbitre espagnol. En fin de première période, Dante a frôlé la correctionnelle avec une intervention plus que limite sur Schöpf (43eme). Une seconde période plus calme.

La feuille de match

Ligue Europa (1ere journée / Groupe I) / Nice - Schalke 04 : 0-1

Allianz Riviera (21 378 spectateurs) Temps doux - Pelouse en bon état Arbitre : M.Mallenco (ESP) (4) But : Baba (75eme) pour Schalke 04 Avertissements : Seri (71eme) et Balotelli (90eme) pour Nice - Baba (32eme) et Stambouli (44eme) pour Schalke 04 Expulsion : Aucune   Nice Cardinale (6) - R.Pereira (4), Dante (4) - M.Sarr (5), Dalbert (4) puis Belhanda (81eme) - Seri (5), Cyprien (4), Koziello (4) puis Bodmer (67eme) - Plea (4), Balotelli (3) N'ont pas participé : Hassen (g), Souquet, Lusamba, Walter, Boscagli Entraîneur : L.Favre Schalke 04 Fährmann (5) - Höwedes (cap) (6), Nastasic (6), Naldo (6), Baba (6) - Bentaleb (6), Stambouli (5) puis Meyer (58eme), Goretzka (6) puis Kolasinac (90eme) - Schöpf (4) puis Konoplyanka (53eme), Embolo (4), Choupo-Moting (6) N'ont pas participé : Nübel (g), Huntelaar, Riether, Geis Entraîneur : M.Weinzierl
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant