Ligue Europa: Chelsea a bien mérité sa victoire, dit Ivanovic

le
0
LA VICTOIRE EN LIGUE EUROPA, POINT D'ORGUE D'UNE SAISON DIFFICILE POUR CHELSEA, SELON BRANISLAV IVANOVIC
LA VICTOIRE EN LIGUE EUROPA, POINT D'ORGUE D'UNE SAISON DIFFICILE POUR CHELSEA, SELON BRANISLAV IVANOVIC

AMSTERDAM (Reuters) - Chelsea a mérité sa victoire en Ligue Europa mercredi face à Benfica (2-1) après avoir traversé une "saison difficile", a jugé Branislav Ivanovic, buteur décisif dans la dernière minute du temps additionnel en finale.

Le défenseur serbe a offert le trophée aux Blues qui remportent ainsi un second trophée européen d'affilée, un an après avoir arraché la Ligue des champions aux tirs au but contre le Bayern Munich.

"Cette équipe l'a mérité parce qu'on a eu une saison très difficile et beaucoup de matches", a dit sur ITV Ivanovic, suspendu pour la finale l'année dernière.

"Aujourd'hui, ça a été un match très dur et Benfica a très bien joué. Mais on a marqué sur coup de pied arrêté et on avait travaillé très dur sur cet aspect de notre jeu. On mérite ce trophée", a-t-il ajouté.

"C'est un sentiment magnifique de jouer une finale, une nouvelle finale pour nous, l'équipe et une grande victoire pour nous. Il est temps de le fêter, maintenant."

Le milieu de terrain Frank Lampard aurait pu lui voler la vedette si sa frappe puissante n'avait pas heurté les montants du but portugais à deux minutes de la fin. Mais il ne l'aurait pas voulu, a-t-il assuré.

"Personne ne le mérite plus qu'Ivanovic. Il est fantastique", a dit Lampard, devenu le week-end dernier le nouveau recordman du nombre de buts marqués sous le maillot de Chelsea (203).

"La chance se provoque et on a su rester soudé dans ce groupe. Le club le mérite."

Fernando Torres, auteur de l'ouverture du score pour Chelsea, a lui aussi reconnu la supériorité des Portugais pendant la première partie de la rencontre.

"Benfica était bien meilleur en première période", a dit l'Espagnol. "La première période n'a pas été bonne du tout. On voulait vraiment gagner cette Ligue Europa et peut-être que ça allait être notre seule occasion."

La victoire a aussi un goût particulier pour son compatriote Rafael Benitez, entraîneur nommé en novembre pour succéder à Roberto Di Matteo, limogé quelques mois après le triomphe de Munich et que les supporters n'ont cessé de conspuer ces derniers mois.

"On a fait une énorme performance en deuxième période, contre une très bonne équipe. Je suis vraiment ravi pour les joueurs et tout le monde au club", a dit Benitez, qui avait gagné la Ligue des champions en 2005 avec Liverpool.

"On n'avait pas les jambes en première période donc on s'est adapté. Les joueurs ont travaillé si dur, toute la saison. Je suis fier. Ça n'a pas été facile. Je suis vraiment heureux, vraiment fier."

Justin Palmer, Gregory Blachier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant