Ligue Europa: Bordeaux sombre, Lyon piétine

le
0
BORDEAUX BATTU PAR LE MACCABI TEL AVIV
BORDEAUX BATTU PAR LE MACCABI TEL AVIV

PARIS (Reuters) - Bordeaux a sombré jeudi, dans son stade Chaban-Delmas, en s'inclinant 2-1 devant le Maccabi Tel Aviv lors de la deuxième journée de la phase de groupes de la Ligue Europa qui a vu Lyon sauver les meubles à domicile, 1-1 face au Vitoria Guimaraes.

Les Girondins qui, du propre aveu de leur entraîneur Francis Gillot, font de la Ligue 1 leur "priorité", ont fait piètre figure lors de la deuxième période d'une rencontre qu'ils avaient pourtant bien débutée avant de la laisser filer.

"On n'arrive pas a tenir un résultat. On n'a pas assez de maturité, on a trop de jeunes qui manquent d'expérience", a constaté Francis Gillot, l'entraîneur.

"Ce n'est pas compromis mais bon... Evidemment, l'essentiel, c'est le championnat. On n'a pas l'effectif pour jouer sur les deux tableaux", a-t-il regretté.

L'attaquant brésilien Jussiê, 30 ans, a ouvert le score pour les Girondins à la 48e minute, inscrivant ainsi son 10e but européen sur un centre du milieu de terrain uruguayen Diego Rolan.

Bordeaux a failli doubler la mise à la 65e lorsqu'un coup franc de Ludovic Obraniak a été dévié par le mur et cette occasion manquée a sonné le glas des espoirs girondins.

Six minutes plus tard, Barak Itzhaki a égalisé pour le club israélien. Servi par l'attaquant suédois Rade Prica, il n'a eu qu'à pousser le ballon dans le but délaissé par le gardien de Bordeaux Kevin Olimpa.

Relancé, Tel Aviv s'est assuré la victoire à la 79e minute, face à des Girondins résignés, sur un but du milieu de terrain Micha Dor.

LYON MI-FIGUE MI-RAISIN

Bordeaux est quatrième du groupe F sans avoir marqué le moindre point. L'Eintracht Francfort en occupe la tête avec six points, devant Tel Aviv (4 pts) et l'APOEL Nicosie (1).

Auparavant, et malgré une deuxième période enlevée, Lyon n'était pas parvenu à prendre le dessus sur les Portugais de Guimaraes, concédant à domicile le match nul 1-1.

Avec deux points et à égalité avec le Bétis Séville, Lyon reste deuxième du groupe I, derrière Guimaraes (4 points).

"C'est dommage car dans l'ensemble, on a fait un bon match", a regretté sur BeIn sport le capitaine et buteur du jour, Maxime Gonalons, qui a également déploré que l'OL ait encaissé un but "sur une erreur de défense".

Guimaraes a ouvert le score à la 39e minute par Moussa Maazou, qui évoluait l'an passé au Mans, en Ligue 2. L'attaquant nigérien a profité d'une erreur du milieu de terrain Gueïda Fofana.

Le Lyonnais a manqué son interception, ce qui a profité à Maazou lequel a glissé le ballon de l'extérieur du pied droit hors de portée du jeune gardien franco-portugais de l'OL, Anthony Lopes.

La réaction lyonnaise est venue en début de deuxième période par Maxime Gonalons à la 53e minute. Sur un coup franc frappé de la gauche par le milieu de terrain Arnold Mvuemba, Gonalons a coupé la trajectoire de la tête pour égaliser.

Le rythme a un peu baissé avant que Lyon n'emballe la rencontre dans le dernier quart d'heure. Sans résultat.

Chrystel Boulet-Euchin, édité par Tangi Salaün

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant