Ligue Europa: Bordeaux obtient le nul, Lyon chute

le
0
LYON CHUTE EN LIGUE EUROPA
LYON CHUTE EN LIGUE EUROPA

LONDRES (Reuters) - Les Girondins de Bordeaux ont réalisé jeudi soir une bonne opération en allant décrocher le nul 1-1 sur la pelouse du Dynamo Kiev en match aller des seizièmes de finale de la Ligue Europa de football.

Lyon, à la peine en championnat où il reste sur deux défaites de rang, a de son côté mordu la poussière face à Tottenham, victime du phénomène Gareth Bale (2-1). En marquant à l'extérieur, les joueurs de Rémi Garde conservent cependant un espoir de qualification.

Poussés par leur public de White Hart Lane, les Spurs prenaient l'avantage juste avant la pause sur un coup franc inscrit par Gareth Bale dans l'axe, à une trentaine de mètres de la cage de Rémy Vercoutre.

A la 55e, sur un ballon mal dégagé par la défense londonienne, Samuel Umtiti égalisait d'une somptueuse reprise du gauche qui laissait Brad Friedel sans réaction. Cinq minutes plus tard, Alexandre Lacazette, perçant plein axe, était très près de donner l'avantage aux Lyonnais. Sa frappe à l'entrée de la surface était détournée en corner par le gardien vétéran américain, préféré à Hugo Lloris dans les buts.

Mais dans le temps additionnel, un nouveau coup franc donnait l'occasion à Bale de briller. La frappe du Gallois trompait Vercoutre.

A Kiev, les Girondins, solides en défense, ont souffert mais ramené le match nul.

D'une reprise de volée du gauche, Ludovic Obraniak a répliqué à la 23e minute au but inscrit trois minutes plus tôt par le Nigérian Lukman Haruna.

Les Bordelais, septièmes en championnat à cinq points du podium, s'en sortent bien au vu du nombre d'occasions que se sont procurés les joueurs d'Oleg Blokhine.

Cédric Carrasso a été sauvé à deux reprises par sa barre transversale, sur une frappe lointaine d'Haruna peu avant la pause puis sur un pénalty manqué à la 76e minute par Oleg Gusev, fauché dans la surface par Henrique.

FANFARE RUSSE

Le FC Chelsea, vainqueur de la Ligue des Champions l'année dernière mais incapable cette saison de sortir de la phase de poules et reversé en C3, a assuré l'essentiel en allant s'imposer 1-0 sur la pelouse du Sparta Prague, sur un but du Brésilien Oscar à la 82e minute.

A domicile, l'Inter Milan a pris la mesure des Roumains de Cluj (2-0) grâce à un doublé de Rodrigo Palacio.

La soirée a par ailleurs souri aux clubs russes, à commencer par le Rubin Kazan qui est allé s'offrir une victoire surprise face à l'Atletico Madrid, tenant du titre et actuellement deuxième de la Liga espagnole.

Un but de Karadeniz Gokdeniz à la 6e minute et une autre réalisation de l'Espagnol Pablo Orbaiz au bout du temps additionnel ont fait le bonheur des nouveaux coéquipiers de Yann M'Vila, pourtant réduits à dix durant toute la seconde mi-temps.

Deux autres clubs russes, l'Anzhi Makhachkala et le Zénit Saint-Pétersbourg, ont pris une option sur la qualification.

Le club de Samuel Eto'o a dominé Hanovre 3-1 alors que les Allemands avaient ouvert le score à la 22e par Szabolcs Huszti. Et encore la victoire aurait-elle pu être plus large si l'avant-centre camerounais de l'Anzhi Makhachkala, auteur de l'égalisation à la 34e, avait réussi un penalty qu'il a tiré à la 59.

A Saint-Pétersbourg, le Zénith a pris le meilleur sur Liverpool (2-0) grâce à deux buts inscrits en trois minutes par le Brésilien Hulk (69e) et Sergueï Semak (72e).

Les matches retours sont programmés le 21 février.

Tom Pilcher; Henri-Pierre André pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant