Ligue Europa (3eme tour préliminaire aller) : Saint-Etienne a encore du boulot

le
0
Ligue Europa (3eme tour préliminaire aller) : Saint-Etienne a encore du boulot
Ligue Europa (3eme tour préliminaire aller) : Saint-Etienne a encore du boulot

Saint-Etienne commence sa saison en ronronnant. Malgré la volonté de jeu affichée par Christophe Galtier, l'ASSE a montré un visage peu emballant ce jeudi soir contre l'AEK Athènes (0-0). Tout reste à faire pour les Verts s'ils veulent participer à la Ligue Europa cette saison.

Le debrief

Dans les colonnes de L’Equipe, en marge de ce premier match officiel de la saison, Christophe Galtier avait annoncé son intention de bâtir une équipe joueuse. Ce troisième tour préliminaire aller de la Ligue Europa montrera à l’entraîneur de Saint-Etienne combien le chantier s’annonce encore important. Dans la lignée de sa fin de saison dernière, l’ASSE a montré un visage peu emballant ce jeudi soir face à l’AEK Athènes. En difficulté en première période face à un milieu grec plus dense, les coéquipiers de Loïc Perrin ont su prendre le dessus au retour des vestiaires, mais sans se créer d’occasions nettes. Visiblement au point physiquement, les joueurs du club forézien ont cruellement manqué de justesse technique pour déborder une défense adverse en place. Toujours solides défensivement, les Verts pourront néanmoins se satisfaire d’avoir limité les dégâts en n’encaissant pas de but à domicile. Ce qui laisse encore une marge de manœuvre raisonnable avant le match retour en Grèce la semaine prochaine. A condition d’envoyer au moins un peu de jeu…

Le film du match

28eme minute Après un corner renvoyé des poings par Ruffier, Vargas récupère et sert Mantalos. Le capitaine grec arme une frappe à ras de terre de 25 mètres sur laquelle Ruffier ne bouge pas, mais le ballon termine sa course juste à côté du poteau droit du gardien des Verts. 39eme minute Joli mouvement des Verts aux abords de la surface adverse. Roux et Tannane jouent le une-deux, mais l’attaquant stéphanois s’écroule dans la surface au contact de Chygrynskiy. L’arbitre ne bronche pas, mais il semble que l’Ukrainien ait déséquilibré Roux avec le bras. 42eme minute Déboulé de Tannane de la droite vers la gauche. le Marocain sollicite le une-deux avec Hamouma puis tente sa chance du pied gauche des 20 mètres, mais le gardien grec est attentif et repousse le danger. 44eme minute Servi dos au but à l’extérieur de la surface de réparation adverse, Hamouma parvient à se défaire du marquage de deux défenseurs de l’AEK sur un joli contrôle orienté. Sa frappe enchaînée manque de lober Anestis qui claque du bout des doigts en corner. 83eme minute Lancé sur la gauche de la surface de réparation, Didac feinte le centre en retrait et place une frappe forte du pied gauche. Ruffier est surpris, mais le cadre se dérobe.

Les joueurs à la loupe

Saint-Etienne Sans quelques éclairs de TANNANE, et surtout HAMOUMA, la soirée aurait été bien triste à Geoffroy-Guichard. L’ancien Caennais a été le plus actif des Stéphanois et a été impliqué dans tous les bons mouvements des siens, avec notamment une frappe lointaine qui a failli lober le gardien adverse. En pointe, ROUX aurait pu obtenir un penalty en première période, mais pour le reste, l’ancien Lillois a déçu, avec trop de déchet technique dans la dernière passe notamment. Pas mieux pour PAJOT et SELNAES au milieu. En difficulté dans le premier acte, les deux hommes se sont un peu repris au retour des vestiaires, mais cela reste insuffisant. LEMOINE a joué un ton au-dessus, et n’a pas hésité à venir prêter main forte à ses attaquants. Match assez calme pour la charnière POGBA-PERRIN, tandis que les latéraux ont été davantage sollicités, surtout pendant 45 minutes. A ce jeu-là, THEOPHILE-CATHERINE a été bien plus rassurant que POLOMAT, plusieurs fois pris à revers. Ce dernier aurait même pu être expulsé en début de partie pour une très grosse semelle. Aucun arrêt difficile à effectuer pour RUFFIER. AEK Athènes Seul élément vraiment expérimenté dans cette équipe grecque, CHYGRYNSKIY a été solide défensivement. L’ancien Barcelonais aurait néanmoins pu être sanctionné d’un penalty pour un accrochage du bras sur Roux. Autour de lui, les latéraux de l’AEK Athènes ont été très intéressants en première période, avec plusieurs montées de GALO et DIDAC. Beaucoup de présence au milieu, avec MANTALOS à la baguette. D’une frappe lointaine, le capitaine s’est créé l’occasion la plus nette de son équipe, car en pointe, PEKHART n’a pas été tranchant et est d’ailleurs sorti dès la pause. Bonne prestation de VARGAS, qui fut l’un des plus remuants sur le terrain ce jeudi soir.

Monsieur l’arbitre au rapport

M.Damato aurait pu accorder un penalty à l’ASSE pour une poussette de Chygrynskiy sur Roux. En revanche, dans la foulée, l’arbitre italien a eu raison de sanctionner Hamouma d’un carton jaune pour une simulation grossière.

Ça s’est passé en coulisses…

- Saint-Etienne a annoncé mercredi soir la nomination de Michel Saez au poste de directeur général du club. Il ne prendra ses fonctions qu’en octobre prochain. - Mercredi, le jeune défenseur ou milieu des Verts, Nathan Dekoke (20 ans), a été transféré à Amiens, pensionnaire de Ligue 2. Le deuxième départ dans le secteur défensif en quelques jours après celui de Bayal Sall. - A court de rythme, Hugo Almeida, l’une des recrues de l’AEK Athènes cet été, n’a pas été retenu pour le déplacement dans le Forez ce jeudi.

La feuille de match

Ligue Europa (3eme tour préliminaire) / SAINT-ETIENNE – AEK ATHENES : 0-0

Stade Geoffroy-Guichard (30 000 spectateurs environ) Temps dégagé - Pelouse en bon état Arbitre : M.Damato (ITA) (4) Avertissements : Polomat (21eme), Hamouma (42eme) et B.Dabo (89eme) pour Saint-Etienne – H.Barbosa (56eme) et Bakasetas (77eme) pour l’AEK Athènes Saint-Etienne Ruffier (5) – Théophile-Catherine (5), Perrin (cap) (5), F.Pogba (5), Polomat (4) – Pajot (4) puis B.Dabo (68eme), Selnaes (5), Lemoine (6) - Tannane (5) puis Beric (64eme), Roux (4), Hamouma (6) puis Monnet-Paquet (87eme) N'ont pas participé : Moulin (g), Malcuit, Pierre-Gabriel, Clément Entraîneur : C.Galtier AEK Athènes Anestis (5) – Galo (6), Chygrynskiy (6), Kolovetsios (5), Didac (6) – Johansson (5), André Simoes (4), Vargas (6) puis Galanopoulos (67eme), Mantalos (cap) (6) puis Platellas (82eme), H.Barbosa (4) – Pekhart (3) puis Bakasetas (45eme, 4) N'ont pas participé : Barkas (g), Lampropoulos, Aravidis, Bakakis Entraîneur : T.Ketsbaia
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant