Ligue des champions: United et le Bayern visent les huitièmes

le
0

par Mike Collett

LONDRES (Reuters) - Manchester United, le Bayern Munich, l'Inter Milan et l'Ajax d'Amsterdam tenteront mardi de rejoindre le Real

Madrid, le Milan AC et Barcelone parmi les qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, à

l'occasion de la cinquième journée de la phase de groupe.

Outre les quatre clubs précités, Arsenal, Manchester City et Chelsea ou encore Marseille peuvent également valider leur billet mardi ou mercredi, tandis que l'Apoel Nicosie, en

cas de victoire en Russie face au Zenith Saint-Pétersbourg, deviendrait le premier club chypriote à atteindre les huitièmes de finale de la

Ligue des champions.

Des huit groupes en lice, seul le groupe H connaît déjà ses heureux élus en la personne de Barcelone et du Milan AC, les Biélorusses du

BATE Borisov et les Tchèques du Viktoria Plzen se disputant le droit d'entrée en Ligue Europa.

Dans le groupe A, le Bayern, qui accueillera la finale dans son stade en mai prochain, serait qualifié en battant à domicile les Espagnols de

Villarreal.

Dans ce groupe, Naples et Manchester City peuvent toujours espérer. Les Italiens, qui reçoivent les Anglais au stade de Sao Paulo, font

preuve d'irrégularité en championnat, mais sont invaincus en dix matches à domicile en coupes d'Europe.

MANCINI SE MÉFIE

"Ce ne sera pas facile du tout, car City est une équipe phénoménale", estime l'entraîneur napolitain Walter Mazzari, qui est quelque peu

jaloux de son compatriote et collègue mancunien.

"Roberto Mancini a raison de dire que son club n'a rien à envier à Barcelone ou au Real Madrid", estime-t-il.

Mais Mancini, qui a longtemps officié en Serie A comme joueur puis comme coach, se méfie. "Il y a aura une ambiance incroyable là-bas

sous les projecteurs, où Naples gagne presque tout le temps", dit-il.

Le football italien, que l'on dit en crise, effectue un remarquable parcours cette saison sur la scène européenne, avec seulement deux

défaites pour ses clubs engagés en 12 rencontres.

En obtenant au moins le match nul en Turquie contre Trabzonspor, l'Inter Milan obtiendrait lui aussi sa qualification dans le groupe B, où

Lille a l'obligation de gagner à Moscou face au CSKA pour garder espoir.

Dans le groupe D, l'Ajax Amsterdam se déplace à Lyon affaibli par les blessures en attaque de Kolbeinn Sigthorsson, Luuk de Jong et

Dmitry Bulykin. Un nul ferait le bonheur des Bataves et priverait pratiquement les Gones d'une 9e participation consécutive aux huitièmes de

finale.

Pascal Liétout pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant