Ligue des champions: six équipes tout près des huitièmes

le
0
LE BAYERN TOUT PRÈS DES HUITIÈMES DE FINALE DE LA LIGUE DES CHAMPIONS
LE BAYERN TOUT PRÈS DES HUITIÈMES DE FINALE DE LA LIGUE DES CHAMPIONS

par Mike Collett

LONDRES (Reuters) - Le Bayern Munich, le Real Madrid, le PSG, le FC Barcelone, l'Atlético Madrid et Manchester City postulent tous les six cette semaine à une place en huitièmes de finale de la Ligue des champions, après seulement quatre journées.

Le champion en titre a besoin d'une victoire et nul doute que le club allemand, qui a déjà corrigé il y a deux semaines le Viktoria Plzen à l'Allianz Arena (5-0), sera à nouveau impitoyable en République tchèque.

Les Bavarois ont repris la tête de la Bundesliga ce week-end et enchaîné leur 36e match sans défaite en championnat, égalant un record qui datait de la saison 1982-1983.

Premiers du groupe D avec trois victoires, le Bayern pourrait se faire rejoindre au banc des qualifiés mardi soir par son dauphin, Manchester City, qui aura son ticket pour les huitièmes en cas de victoire à domicile contre le CSKA Moscou.

Le Real Madrid, lui aussi, réalise une campagne européenne jusqu'ici parfaite avec trois succès. Mardi, les Madrilènes se déplacent sur la pelouse de la Juventus, une équipe qu'ils avaient battue à la fin du mois dernier à domicile (2-1).

L'équipe entraînée par Carlo Ancelotti arrive toutefois en Italie avec quelques doutes. Car après avoir mené 3-0 ce week-end en Liga contre le Rayo Vallecano, le Real a concédé deux penalties en fin de match pour finalement s'imposer dans la nervosité, 3-2.

"Cette deuxième période était un désastre", a souligné Carlo Ancelotti. "Dans un match comme celui-là, ce n'est pas possible de laisser une équipe revenir ainsi, surtout quand on a la qualité du Real Madrid", a ajouté l'ancien entraîneur du PSG.

ARSENAL, NAPLES ET DORTMUND À LA LUTTE

Loin des soucis défensifs de son vieux rival, le FC Barcelone aborde cette quatrième journée de C1 plutôt sereinement, avec une victoire dans le derby catalan dans son escarcelle, acquise vendredi contre l'Espanyol (1-0).

Son prochain adversaire est le Milan AC, qui a concédé ce week-end face à la Fiorentina sa cinquième défaite en dix rencontres et s'est fait huer par ses supporters.

En cas de victoire mercredi, le Barça sera qualifié pour les huitièmes de finale, tout comme le Paris Saint-Germain, qui retrouve Anderlecht au Parc des Princes quinze jours après l'avoir battu sèchement en Belgique (5-0).

Auteur lui aussi d'un parcours sans faute avec trois victoires en trois journées, l'Atlético Madrid semble également dans de bonnes dispositions pour accéder au prochain tour.

Les Madrilènes accueillent l'Austria Vienne, qu'ils ont corrigé 3-0 il y a deux semaines en Autriche.

Dans le groupe F, celui dont l'Olympique de Marseille occupe la dernière place avec zéro point, la donne est plus serrée avec trois équipes en tête avec six points.

Mercredi, Naples reçoit le club français tandis qu'Arsenal se déplace à Dortmund, quinze jours après avoir perdu sur sa pelouse contre le vice-champion d'Europe (2-1).

Olivier Guillemain pour le service français, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant