Ligue des Champions - PSG : Aurier interdit d'entrer sur le territoire britannique

le
0
Ligue des Champions - PSG : Aurier interdit d'entrer sur le territoire britannique
Ligue des Champions - PSG : Aurier interdit d'entrer sur le territoire britannique

Serge Aurier ne figure pas dans le groupe du PSG pour le déplacement sur le terrain d’Arsenal mercredi soir en Ligue des Champions. Les autorités britanniques ont refusé l’entrée sur leur territoire du défenseur ivoirien en raison de ses condamnations judiciaires en France.

Le Paris Saint-Germain devra composer sans Serge Aurier mercredi soir contre Arsenal (20h45). Une fois de plus, le défenseur ivoirien est plongé au cœur d’une affaire extra-sportive. Mais cette fois, l’ancien Toulousain n’est en rien responsable de la situation dans laquelle il se retrouve. A la surprise générale, les autorités britanniques ont refusé d’accorder à Aurier un visa d’entrée sur le territoire du Royaume-Uni, rendant impossible sa participation à la rencontre face aux Gunners. En cause : la récente condamnation judiciaire du latéral droit en France.  

Une décision du Ministère de l'Intérieur britannique

  « Dans un premier temps, les autorités britanniques, après audition du joueur le 18 octobre et analyse de tous les documents demandés, avaient accordé un visa d’entrée sur le territoire du Royaume-Uni, dès le 21 octobre, au défenseur international ivoirien du Paris Saint-Germain. Le 16 novembre, ce visa a été retiré par le Ministère de l’Intérieur britannique, s’appuyant, pour justifier cette volte-face, sur la récente condamnation en justice de Serge Aurier en date… du 30 septembre dernier. Cette condamnation, ainsi que l’appel interjeté par le joueur (et son effet suspensif), avaient été portés dès l’ouverture du dossier par le club à la connaissance des autorités britanniques, et ce en toute transparence », se plaint le club de la Capitale dans un communiqué publié ce mardi.  

Soutien de l'UEFA

  Le PSG met en avant le principe fondamental de la présomption d’innocence clairement ignoré par les autorités britanniques dans cette affaire et se dit soutenu par l’UEFA dans sa démarche. « Le club déplore également que la réponse formelle des autorités britanniques ne lui ait été notifiée que ce mardi, à 14h00 heure française, alors que toutes les démarches avaient été entreprises depuis six jours pour régler la situation de notre joueur dans des délais qui lui auraient permis de se rendre à Londres avec ses coéquipiers. Le Paris Saint-Germain estime que cette réponse extrêmement tardive s’assimile à un manque de respect envers le club, alors que son joueur aurait dû s’entraîner dans quelques heures à l’Emirates Stadium. » Avec l’absence de l’Ivoirien, Unai Emery se voit priver d’un nouveau cadre de son effectif, après les défections d’Adrien Rabiot, Layvin Kurzawa et Javier Pastore.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant