Ligue des champions : pour Lyon, le miracle de Zagreb a eu lieu !

le , mis à jour le
0
Jérémy Morel et les Lyonnais s'imposent à Zagreb et peuvent encore se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions.
Jérémy Morel et les Lyonnais s'imposent à Zagreb et peuvent encore se qualifier pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Pendant longtemps, la soirée des Lyonnais à Zagreb semblait morose. Les Gones n'en pouvaient plus de buter sur Livakovic, le jeune portier croate alors que dans le même temps, leur sort semblait scellé. En effet, à 2 570 kilomètres de là, Séville et la Juve se neutralisaient et éliminaient donc l'OL de la Ligue des champions. Mais ça, c'était avant le but de Lacazette (72e) et surtout ceux de Bonucci et Mandzukic pour la Juve (1-3) ! La victoire des Italiens offre à Lyon un mince espoir de qualification pour les huitièmes de finale. Il y aura donc une « super finale » face au FC Séville, dans quinze jours au Parc OL. Comme il y a cinq ans dans le même stade, où Lyon s'était offert un festival (1-7) pour se qualifier en huitième finale, le miracle de Zagreb a donc bien eu lieu. Retour sur un match où les Gones ont été entreprenants, à l'image de la prestation de Rafael, l'omniprésent défenseur brésilien.

Ferri, si près du but

En début de match, les Lyonnais ont clairement montré leur ambition. Pendant les dix premières minutes, la bonne entente entre Valbuena et Ferri porte l'attaque lyonnaise. Rafael (5e), Valbuena sur coup-franc (8e) et Lacazette de la tête (11e) mettent le danger autour des cages croates. Mais progressivement, le Dinamo reprend pied dans le match. Et les Lyonnais souffrent : Gojak (13e, 16e), Pavicic (22e) ou encore Situm d'une frappe puissante (15e) obligent Lopes à être vigilant.

...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant