Ligue des champions : Paris entre dans une nouvelle dimension !

le
0
La joie des Parisiens au Parc des princes à la suite du premier but de Zlatan face à Benfica (3-0).
La joie des Parisiens au Parc des princes à la suite du premier but de Zlatan face à Benfica (3-0).

Ce soir, dans la plus prestigieuse des compétitions européennes, Paris a arboré son meilleur visage. Celui d'une équipe portée vers l'avant, incisive, collective et que rien n'arrête. Le PSG s'est offert le luxe de marquer trois buts en trente minutes et de ridiculiser le Benfica plus durement que tous ses adversaires cette saison, équipes modestes de Ligue 1 comprises. Car les Portugais avaient sous-estimé la force du trio du milieu de terrain parisien (Verratti, Thiago Motta, Matuidi). Ibrahimovic, lui, se montre aussi performant en tant que finisseur (5e, 30e) qu'en tant que chef d'orchestre d'une attaque décidément très collective. Tout est allé vite, très vite. Dès la 5e minute, Verratti en chef d'orchestre trouve Van der Wiel dans la surface. Un centre à ras de terre plus tard, Ibrahimovic ouvre le score (1-0, 5e). Le Suédois s'offre plus tard un doublé - son 33e but en Ligue des champions - à la réception d'un corner de Thiago Motta (30e, 3-0). Entre-temps, le Brésilien Marquinhos avait déjà aggravé le score (25e, 2-0) à la suite d'un centre de Matuidi, après un précieux travail de Verratti. Les Portugais semblent impuissants, à l'image de leurs maigres occasions (dont la frappe puissante de Siqueira, 19e). Face à eux, les Parisiens viennent de réaliser la meilleure première période de leur saison. À la sortie des vestiaires, les ajustements portugais ne semblent pas porter leur fruit (Lazar Markovic a remplacé Filip Duricic). Seul...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant