Ligue des Champions : Monaco se qualifie pour les barrages en battant Fenerbahçe

le
0

Le vice-champion de Turquie a cédé face à la fougue monégasque. L'AS Monaco s'est qualifié pour les barrages de la Ligue des Champions après avoir battu (3-1) le club turc de Fenerbahçe au match retour du 3e tour de la compétition.

 

Les Monégasques avaient perdu le match aller 2-1. Ils connaîtront leurs futurs adversaires lors du tirage au sort vendredi.

 

Germain et Falcao décisifs

 

Auteurs respectivement d'un doublé pour le premier, d'un penalty et d'une passe décisive pour le second, les attaquants monégasques Valère Germain et Radamel Falcao, sorti blessé juste avant la pause, ont montré qu'ils pouvaient être efficaces. La rencontre ne pouvait d'ailleurs pas mieux commencer pour Monaco. D'abord la passe en retrait de l'ex-Parisien Grégory Van der Wiel, aujourd'hui à Fenerbahçe, était mal ajustée. Germain, contré, n'en profitait pas (1e).

 

Dans la foulée, Falcao, promu capitaine, ouvrait d'un subtil extérieur du droit pour son nouveau compère d'attaque. Sans contrôle, Germain battait Ertugrul Taskiran, troisième gardien stambouliote, titularisé à la suite des défections de Volkan Demirel et de Fabiano, respectivement N.1 et N.2 du club (1-0, 3e).

 

Monaco a tremblé

 

Monaco était alors virtuellement qualifié. Et l'était encore plus à la fin du premier quart d'heure. Nabil Dirar, en débordement dans la surface, était déséquilibré par Hasan Ali Kaldirim. Après un but à l'aller, Falcao se chargeait du penalty et doublait la mise d'un contre-pied de l'intérieur du droit (2-0, 18,).

 

L'excellent attaquant stambouliote et international nigérian Emmanuel Emenike réduisait le score sur un centre de Martin Skrtel (2-1, 53e). Les deux équipes se retrouvaient ainsi à égalité parfaite sur l'ensemble des deux rencontres.

Mais Monaco se remettait dans le sens du jeu. Sur une bonne passe en retrait de Dirar, Germain effectuait une reprise de volée peu académique mais ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant