Ligue des champions, Monaco - Bayer Leverkusen : les grognards de Jardim

le , mis à jour à 06:52
0
Ligue des champions, Monaco - Bayer Leverkusen : les grognards de Jardim
Ligue des champions, Monaco - Bayer Leverkusen : les grognards de Jardim

Tous présents au club depuis au moins deux saisons, Subasic, Fabinho, Bakayoko, Moutinho et Silva vont, en tant que titulaires, retrouver le Bayer Leverkusen (Falcao, lui, est forfait). Et ce, pour le plus grand plaisir de leur coach Jardim, qui compte sur eux plus que jamais.

 

Subasic, le plus facétieux

 

C'est le personnage le plus facétieux. « Perché comme un chat », appuient même certains. Ces doux félidés que le Croate porte en adoration. D'ailleurs, quelques jours après sa prolongation de contrat, Suba confiait : « Ça va me permettre d'acheter encore plus de croquettes à mes chats. » Mais s'il s'amuse volontiers de cette situation animale, Danijel, gardien sensible, n'oublie jamais ses amis. Ça se voit lorsqu'à chaque fin de rencontre, il rend hommage à son ancien coéquipier décédé (Hrvoje Custic) en exhibant un tee-shirt où apparaît son visage.

 

Bakayoko, le plus cool

 

Bakayoko, ou l'histoire du soldat par défaut. Car, fin juin, l'international Espoirs n'était pas dans les petits papiers de Jardim. Entre les deux hommes, la situation n'est pas tout à fait normalisée. « Tiémoué a besoin de confiance, reprend Yannick Menu, ancien directeur du centre de formation à Rennes. Mais pour avoir de la constance, il a aussi besoin d'être parfois recadré, bousculé. Car Tiémoué, c'est un paisible, pas un fou furieux. »

 

Fabinho, le plus fiable

 

A presque 23 ans, il s'est imposé comme l'élément le plus fiable de l'effectif. Au cours des deux dernières saisons, le Brésilien est le joueur de champ qui a le plus évolué sous les ordres de Jardim (36 matchs de L 1 en 2014-2015 ; 34 en 2015-2016). Jamais blessé, jamais fatigué, le latéral, reconverti en milieu de terrain défensif, a conquis Monaco. Il forme avec Bakayoko une paire de demis infatigable et robuste.

 

Moutinho, le plus fidèle

 

On le décrit moins motivé, plus distant. Mais le récent ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant