Ligue des champions : Manchester City a un pied en quarts de finale

le
0
Sorti par le FC Barcelone à ce stade de la compétition lors des deux précédentes éditions, les Anglais ont profité d'un tirage au sort plus clément, face au Dynamo Kiev.
Sorti par le FC Barcelone à ce stade de la compétition lors des deux précédentes éditions, les Anglais ont profité d'un tirage au sort plus clément, face au Dynamo Kiev.

Éliminés par le FC Barcelone à ce stade de la compétition lors des deux précédentes éditions, les Anglais ont profité d’un tirage au sort plus clément, face au Dynamo Kiev.

Manchester City, vainqueur 3 buts à 1 sur le terrain du Dynamo Kiev mercredi en 8e de finale aller, n’a jamais été aussi proche des quarts de finale de la Ligue des champions.

Sorti par le FC Barcelone à ce stade de la compétition lors des deux précédentes éditions les Citizens ont profité d’un tirage au sort plus clément, même s’ils n’ont pas toujours eu la rencontre en mains.

Malgré les nombreuses absences (De Bruyne, Nasri, Jesus Navas, Mangala) et une série de trois défaites avant ce match (dont une élimination 5-1 à Chelsea en Coupe d’Angleterre), les Anglais n’ont pas douté en première période, portés par un Sergio Agüero incontournable aux avant-postes.

Les Anglais ont ouvert le score sur leur première occasion dangereuse. Sur un corner de David Silva repris de la tête par Yaya Touré, Agüero contrôlait de la poitrine au point de penalty pour pousser le ballon au fond des filets (15e).

Le match, dont les premières minutes étaient dominées par les Ukrainiens, changeait alors de physionomie, tournant nettement à l’avantage des hommes de Manuel Pellegrini. Agüero passait même tout près du doublé sur une frappe un peu trop croisée au second poteau (21e).

Silva, lui, ne ratait pas sa chance à la conclusion d’une longue ouverture de Gaël Clichy, reprise dans la surface par Agüero, toujours lui, relayé par Raheem Sterling, et plaçait le ballon dans la lucarne opposée (40e).

Mais le Dynamo, en pleine trêve hivernale et dont la dernière sortie officielle remontait au 9 d...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant